Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Olivier Latendresse avec Canadien

Olivier Latendresse avec Canadien

Le voilà, le gros coup que nous préparait Robert Gainey ! Après avoir été la meilleure équipe à perdre un 23 décembre à l’étranger pendant 72 ans, après avoir été l’équipe à changer le plus de fois ses trios au cours d’une même année, et après avoir été nommée seule équipe à aligner un sauveur dans ses rangs, Canadien innove encore une fois.

La Flanalette, qui expérimente un nouveau concept familial depuis quelque temps avec les frères Kostitsyn, a décidé de pousser un peu plus loin la chose en faisant l’acquisition du prolifique Olivier Latendresse, frère aîné (et chauve) du petit gars de Ste-Catherine, Royaume de la cour à scrap. Nous on trouve qu’il ressemble plus à Brian Smolinski, mais on est pas ici pour parler génétique.

Avec le Sundogs de l’Arizona (il pourra peut-être garder son chandail s’il se ramasse à Hamilton), Latendresse a récolté 22 buts et 30 passes en 37 matchs. Canadien l’enverra toutefois dans une sous-ligue afin de pratiquer la technique du but rebut que maîtrise très bien son frangin.

Les experts l’ont dit : cette équipe est à un joueur d’être compétitive en matière de Stanley. Grâce à cette acquisition, Canadien a maintenant tout en main pour aller de l’avant, et n’aura plus besoin de tâter le marché des échanges. Quoiqu’on ne serait pas surpris que le Gainey aille chercher Mikko Koivu pour compléter sa stratégie…

23 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.