Le Sportnographe
martin st louis

Martin St-Louis, libre

J’veux pas qu’ils jouent pis ah, faut je plaire à mon coach. Non, faut tu jouzes libre.

S’abonner à l’infolettre

michel bergeron

Michel Bergeron, qui a des principes

Écoute bien, on dit souvent: ce qui se passe dans le vestiaire demeure dans le vestiaire. Mais quand t’es pu dans le vestiaire, tu peux revenir en arrière.

10delorme

Gilbert Delorme, à propos de Tom Brady

Moi Brady, Brady y’avait été mon prix citron j’pense quand il avait engueulé ses linemen, parce que justement si t’as pas de ligne offensive, t’as pas d’attaque, ils te protègent pas. Pis tsé tu peux pas dans l’fond…...

martin st louis

Martin St-Louis, à propos de Nick Suzuki

Tsé, Nick, joue, y’a beaucoup d’échec dans sa game. C’est pas, y joue pas aux dames. C’est des joueurs intelligents mais y’a beaucoup d’échecs dans leurs décisions pis leurs games.

andre tourigny

André Tourigny, qui aime les onomatopées

– Kassian a essayé de créer quelque chose. Est-ce que comment ça s’est passé, tu sens que ça a fait pout pout un peu. – C’était déjà 3-0, ç’a pas fait pout pout ben ben plus, c’était déjà pout pout.

bob hartley

Bob Hartley, piquant

Aucune raison d’hésiter d’envoyer un Hoffman, un Dadonov, pis j’ajoute Drouin dans la séquence, à Laval. – Faut faire attention par exemple JC. Faut pas amener un porc-épic dans un party de ballounes.

Catégories