Le Sportnographe

Lock-out : les joueurs sont à bout

Suite à la nouvelle selon laquelle Steve Moore intenterait des poursuites civiles contre Todd Bertuzzi pour l’avoir cross-chécké dans le cou, le capitaine des Canucks, Markus Naslund s’est vraiment fâché fort. “Il a affirmé que les poursuites de Moore n’étaient qu’un moyen de faire de l’argent puisqu’il n’était pas assez talentueux pour gagner sa vie convenablement en jouant au hockey.” Il faut en conclure qu’avec le lock-out qui fait rage (en supposant que ça se dise), les joueurs ont soit le compte en banque en désavantage numérique, les forçant à s’entre-poursuivre pour survivre, soit l’esprit pas trop sain (pour faire changement) dans un corps pas très en forme, les obligeant à se crier des bêtises.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Luc Ferrandez, transitoire
    – On va recevoir Frédéric Lenoir qui est philosophe et sociologue qui va venir nous parler du désir en studio. Et en parlant de Lenoir, je suis avec Meeker Guerrier! – Luc. T’es vraiment allé là?– Bon il faut mettre en contexte les gens quand même. On s’entend particulièrement bien, on s’aime, et il y […]
  • Jean-François Roberge, résilié
    Je suis pas défaitiste. Je suis en action. Donc pour moi c’est la posture à avoir. Je suis pas résilié à la défaite du français, au contraire je suis mobilisé à changer les choses.
  • Bernard Drainville, à propos de Jonatan Julien
    – Est-ce que le conseil du Trésor va vous donner beaucoup plus d’argent pour accélérer les rénovations et les constructions d’écoles? – C’est une excellente question. Je suis en discussion, comme les autres ministres. – Votre patron, dit-on, ne regarde pas à la dépense, c’est notre priorité. – J’vais m’appuyer là-dessus pour aller plaider auprès […]
  • Jean-François Lisée, à propos des migrants du chemin Roxham
    Nous on va le faire. C’est-à-dire que le Québec a tout à fait la capacité puisqu’il accueille ces gens-là, de dire ok, dans les 24 heures, on fait un tri. On garde tous les francophones, on garde ceux qui ont de la famille immédiate au Québec et les autres, on les met dans un bel […]
  • Jonatan Julien, à propos de l’idée de construire un TGV entre Québec et Toronto
    C’est très intéressant. Naturellement, il y a des enjeux techniques par rapport à la faisabilité et il y a aussi des enjeux de coûts. Mais c’est certain que si par magie, on pouvait le faire, je trouverais ça très intéressant.

Catégories