Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Les éboueurs en deuil

Les éboueurs en deuil

Vous le savez certainement, nous du Sportnographe avons une relation d’amour haine envers Michael Ryder, que nous appelions affectueusement “le Vidangeur de Bonavista” en raison, d’une part, de sa tendance à privilégier le but rebut, et d’autre part, de sa qualité de Newfie. C’est pourquoi nous accueillons son départ avec une joie débordante et de profonds regrets.

Nous sommes bien sûr soulagés de voir ce petit fumeur de gros pot (bon, les preuves ont été retirées des internets, mais vous avez vu comme nous ses petits yeux) partir, puisqu’il avait cette année perdu cette touche magique qui lui permettait de la mettre dedans lors de causes perdues, quand ça ne servait plus à rien. C’est que Canadien avait au cours de la saison perdu le talent qu’il avait cultivé au cours des ans pour n’être pas bon. Ryder devenait obsolète dans un système de jeu dont l’objectif était de remporter la victoire.

D’un autre côté, nous regrettons que la haute direction de Canadien n’ait pas écouté nos doléances en échangeant le rouquin pendant que d’autres équipes (outre le Boston) le pensaient bon. Nous sommes légèrement amers en constatant que Ryder possède les aptitudes d’un joueur gagnant 4 millions par années. Robert Gainey aurait facilement pu obtenir un Jeff Finger. Non mais hein.

Notons toutefois que ça laissera beaucoup plus de place dans les gradins pour qu’un jeune espoir plein de potentiel mange des roteux en lançant des avions en papier.

7 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Luc Ferrandez, ratatissé
    Je déteste cette femme comme je déteste son chef. Je les déteste parce que ce sont des destructeurs de démocratie. Ce sont des gens qui par leurs discours sapent la solidarité, sapent le peu de confiance qu’on peut avoir en l’état quand on en a. […] Cette personne-là, elle détruit la démocratie dans le sens […]
  • Anne Casabonne, à propos de François Le gros
    – Je sais pas si Anne tu as vu ce qui se passait là-dessus, qu’il y a de plus en plus de restaurateurs qui sont en train de se mobiliser un peu partout, mais c’est assez inquiétant là. – Ben là ça me fait encore brailler! – Ben voyons, pleure pas. – Mais c’est parce […]
  • Jeff Fillion, à propos des compétences d’Anne Casabonne
    C’est un bon coup pour Éric Duhaime, parce que c’est Mr. White qui me le disait tantôt. Il aurait pu prendre quelqu’un d’hyper compétent, un genre de, je sais pas moi, un spécialiste en santé pour l’installer là dans une élection partielle. Pis une personne inconnue, et ça n’aurait pas fait jaser du tout.
  • Anne Casabonne, à propos d’Alexis Cossette-Trudel
    – Les vrais complotistes, vous pensez quoi de ces gens-là, les Alexis Cossette-Trudel de ce monde par exemple, les Amélie Paul de ce monde. Votre opinion sur ces gens-là et leur discours, c’est quoi? – Ben là, jusqu’à date, y’a une affaire complotiste qu’ils ont dit qui s’avérait vraie. Que ça venait, que c’est un, […]
  • Richard Martineau, fier de sa circoncision
    Elle dit, M. Arcand, c’est comme si je vous demandais est-ce que vous, vous êtes circoncis. Pas de problème à le dire moi. Oui, je suis circoncis! Très fier. Je me promène en col roulé. En décapotable. Sans capuchon. J’ai aucun problème. Pourquoi elle veut pas le dire si elle vaccinée ou pas?

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.