Le Sportnographe

Il paraît que là, c’est vrai

On le sait parce qu’on se l’est fait dire souvent, les matchs en début de saison sont aussi importants que ceux de fin de saison (mais moins que les parties de la « vraie » saison). On sait aussi que les matchs contre les équipes de la division de Canadien sont cruciaux et que ceux contre des clubs de l’association de l’ouest le sont tout autant.

Mais depuis quelques jours, on ne cesse de nous rappeler que celui-là, ce match-là (en pointant au calendrier la joute du soir même), il est vraiment important. Ici au Sportnographe, on ne vous a jamais embêté avec ça, parce qu’on sait bien que le match le plus important de la saison ne peut être pointé du doigt avant la fin de ladite saison (c’est comme le plus beau jour de sa vie). Nous avons réservé, bien au chaud entre deux clichés, le moment d’identifier une partie comme la plus importante, et c’est aujourd’hui que nous nous prononçons : Canadien doit l’emporter contre le Toronto. Il paraît que là, c’est vrai.

Parce que oui, nous allons le dire et même l’écrire : Canadien fait chier. Non, mais qui d’autre pourrait à ce point se le prendre à deux mains dans le deuxième match le plus important de la saison ? Ça aura pris plus de deux périodes à Canadien pour se rappeler sa stratégie de passer le puck à Souray. Koivu, qualifié de « Viking Midget » par le très posé Docteur Mailloux (selon une source assez près d’un récepteur AM), a complètement oublié d’être bon, et on ne vous parlera pas de Kovalev. Seul Farfadov aura été à la hauteur alors qu’il aurait été aperçu enfourchant un éléphant du cirque qui occupait la grille horaire juste avant le match de la Flanalette.

Reste que le mauvais but accordé par Halak devrait réjouir les philosophes du palet qui pourront d’ici demain, et peut-être plus longtemps en séries minatoires, bien remplir leur temps d’antenne en relançant le débat sur les gardiens de but…

5 commentaires

Répondre à Phil O’Zouph Annuler la réponse.

  • Pour une des rares fois de mon existence, je suis en complet désaccord avec le fait que le match de demain sera le plus important de l’année pour Canadien.

    En fait, je trouve que c’est un peu réducteur de se limiter à l’importance d’un match dans la saison de Canadien. À mon avis, l’importance pourrait s’établir par rapport à celui qui marquera le but gagnant, mais encore là c’est réducteur. Pourquoi ne pas considérer celui qui a fait la passe à celui qui a marqué le but gagnant. Tant qu’à y être, pourquoi ne pas juger de l’importance de celui qui a fait le bâton de celui qui a fait la passe à celui qui a compté le but gagnant dans le match. Encore là, je pense que c’est réducteur.

    Ainsi, je proclame que l’importance de l’enjeu du match de demain sera imputable au monsieur, père biologique, qui a fait une passe à la maman de celui qui a fait le bâton de celui qui a fera la passe à celui qui a marquera le but gagnant. Le hockey, c’est le sport d’équipe ultime !

  • Yvan – relaxe-toi respire bien fume en un bon
    le CH , y’a pas que ça dans la vie !
    dis bonjour au soleil et à ta charmante tante Katia
    ( que j’ai vu dans un cocktail lors d’une de ses rares escapade à MTL en ce vendredi Saint )
    ok parlons des vrais affaires :
    samedi @ Toronto – Ils vont faire comme à NY : chocker

    amicalement

    FRANK

  • frank : j’suis d’Accord avec toi… mais je dois apporter une spécification : le *ILS* = Maple Leafs… donc les Maple Leafs vont faire comme à NY (Long Island), c’est-à-dire : choker ! 😉

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.