Le Sportnographe
bob hartley

7 commentaires

Laisser un commentaire

  • J’aime bien le sportnographe, mais là, je trouve que vous “charriez” pas mal… Je ne vois là rien de choquant du point de vue de la qualité du français (pour un français oral), et l’affirmation de l’intervenant n’a rien de risible, étant une expression couramment employée. Je n’ai pas le contexte, mais il semble assez clair que la proposition “le talent, c’est un cadeau du bon dieu” n’était pas une définition, mais bien une apposition, ce qui est tout à fait correct.

  • Moi je suis d’accord avec vous Z. Je l’ai dit à Munger, mais il dit que lui, il trouve ça drôle. Je ne sais plus quoi faire avec Munger. Avez-vous des suggestions ?

  • Vous avez bin raison, c’est un peu “charrier” comme citation. En fait, en y repensant, c’est plus un bière et pretzels. Parce qu’au fond, je trouve personnellement juste ça comique quelqu’un qui dit des choses comme ça. Ça me rappelle le bon vieux temps de Pierre Dagenais qui remerciait le p’tit bon dieu après un but en fusillade. Si le public me le demande, je vais le mettre dans les Bières et Pretzels.

  • Je vote pour le Bières et Pretzels. J’aime bien Bob moi. Quand il dit: “Triche ta blonde mais pas ton coach”. C’est comme ça que ça ce passe dans le “show”.

  • Noooooon! Bob est pire que pire! Un vrai gars de “choppe” de l’Outaouais…. J’ai eu le malheur de tomber sur un moment de Montréal-Québec ou il tentait de faire terminer ses phrases par les joueurs pendant son speech, un peu comme le curé un peu fou qui a célébrer ma première communion.

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • André Arthur, qui a une explication
    Vous placez quelques dames au sommet d’une organisation, vous prenez un peu de recul, et vous regardez la foire poigner. L’article André Arthur, qui a une explication est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda
    Le Dr Arruda, j’ai envie de lui dire des fois : Si ce n’est pas votre décision, clignez des yeux trois fois, je veux dire, envoyez-nous un signal de détresse. L’article Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette
    J’ai l’impression que parfois, à travers ses interventions, c’est un petit peu un message de détresse qu’il nous envoie. J’ai envie de lui dire, si vous êtes en danger comme nationaliste à la CAQ, clignez des yeux deux fois. On va venir à votre secours! L’article Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette est apparu en […]
  • Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec
    Dans mes prédictions actuellement, j’ai une bonne moyenne je pense. Je fais de bonnes prédictions. Dix, dix élus du nouveau parti de Éric Duhaime, en fait le Parti conservateur. Je pense que dix élus, ce serait peut-être le minimum.  L’article Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec est apparu […]
  • Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique
    Je considère qu’il est de notre devoir de faire l’impossible pour sortir de l’extrémisme sanitaire dans lequel la Coalition avenir Québec de François Legault nous enfonce depuis maintenant presque neuf mois. L’article Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.