Le Sportnographe

Benoît Pouliot avec Équipe Canada ?

Photo : THE CANADIANPRESS/Fred Chartrand
Photo : THE CANADIANPRESS/Fred Chartrand

Il y a de ces jours où nous sommes dans l’impossibilité de regarder Canadien parce qu’on a mieux à faire, ce qui ne nous empêche pas de vouloir tout savoir sur Canadien, le plus rapidement possible. En se levant le matin, on se met donc un verre de café dans le toaster, et on s’installe devant les reprises d’émissions de sport de fin de soirée sur les internets.

Qu’est-ce qu’on apprend ? Que Canadien a perdu 4-2 contre le Ottawa, mais que Canadien s’est trouvé une nouvelle supervedette, la 8e merveille du monde : Benoît Pouliot. “Rapide”, “bonnes mains”, “n’a pas peur d’aller devant le filet”, “complète bien Gomez et Gionta”, “du talent à revendre”, “sait patiner à reculons “, “incroyable”, “une vision du jeu pas d’allure”, “parle le franco-ontarien”, et “watatow” sont quelques-uns des superlatifs employés pour le décrire.

Peu importe que la Flanalette se soit inclinée devant Kovalev, parce qu’elle a trouvé le fameux attaquant de puissance tant attendu. Et en plus, il s’est permis de compter un des buts les plus importants de l’histoire de Canadien, le 20,001e. Le premier but d’une nouvelle ère, que l’on pourrait mettons baptiser “l’ère Pouliot”.

Ici au Sportnographe, nous n’avons pas beaucoup d’imagination et sommes très influençables. Si les experts s’extasient devant le talent de Benoît Pouliot seulement quelques minutes après son premier but avec Canadien, c’est sans aucun doute parce qu’il a l’étoffe d’un héros. C’est pourquoi nous demandons au Comité Olympique Canadien de considérer la candidature de dernière minute de Pouliot pour l’équipe de hockey sur glace du Canada.

9 commentaires

Laisser un commentaire

  • Je dois m’élever en faux devant les ceusent qui veulent l’institutionnalisation de Benny. Je demande à ce que Piquette relise l’article demandant l’échange de Latendresse contre Pouliot, ça c’était de l’article digne d’un professionnel comme Michel Villeneuve.

    Avant Pouliot, il y a bien d’autres candidats, Desharnais vient de marquer de buts avec Hamilton, Latendresse a plus de point que Pouliot depuis l’échange mais je réclamerais d’abord et encore une fois, la naturalisation de Tomas.

    Pour une Tomas LIBRE!

  • M. Piquette , Je crois décerner dans votre texte un certain désespoir . Le fait de vouloir décerner le titre tant convoiter d’attaquant de puissance en Benoit “grosse veine“ Pouliot et l’envoyer s’amuser avec d’autre joueur beaucoup plus fort que lui, démontre bien la mouvance religieuse des partisans de la Sainte-Flanalette qui je crois s’installe progressivement.

    Depuis plusieurs année, depuis en fait l`époque du Rocket Richard, les partisans de la Sainte-Flanalette vouait un culte a seul Dieu. Ce Dieu unique issu en l’occurrence du pastoralisme des tribus d’Israël en milieu désertique il y a environ trois mille ans (Wikipedia). Nous parlons Donc ici; et tous le monde l’aura compris, d`un monothéisme.
    Ceci dit, la grande question se pose; vers quoi et vers qui les agneaux de l`église de la Sainte-Flanalettte doivent t-il se tourner maintenant ? Peuvent-ils se diriger vers le polythéisme, où un dieu joue un rôle prédominant par rapport aux autres? Malheureusement après avoir vu Jésus (Carey Price) lui-même être détrôné en cette période de Fête, me laisse perplexe….

    Ainsi le polythéisme (système religieux qui admet l’existence de plus d’un dieu) serait la voie a adopter pour ses pauvres brebis égarées.

    Ainsi , Carey Price pourrait retrouvé sa place dans la crèche et les partisans pourrait vénérer plusieurs joueurs (dieux) a la fois sans avoir peur d’aller en enfer ou d’être punis , c’est a dire ne pas faire les série éliminatoires…

    Bonne réflection M.Piquette.

  • Pouliot est la preuve que le système des échanges de Canadien fonctionne mieux que le repêchage. Bob Gainey devrait continuer sur cette lancée et l’équipe sera renouvellée tous les trois ans minimum!

  • Tout ça c’est un coup arrangé par le département marketing de Canadien: on profite du long voyage à l’étranger pour nous montrer l’étendue du talent de Pouliot pis, à son premier match local au Centre Bell Téléphone, on retire son chandail.

  • Les gens du chat de lundi soir sont formels.

    (Par gens du chat de lundi soir, je parle exclusivement et seulement de moi, en fait.)

    Benoit Poulet est le bienvenu sur le 2eme trio de Team Canada.

    “Pouliot est la preuve que le système des échanges de Canadien fonctionne mieux que le repêchage.”

    S’il avait été disponible au 5eme rang ($//?%/%/ de Sauvage d’Annie Villeneuve!!!), on aurait eu Poulet avec pas d’Jésus. Je sais pas, je préfère presque Poulet avec pas d’Guillaume.

  • @Gorzy Afass: Dès que je vois un dude avec un chandail de Canadien, et ben je crois en lui. Pyatt? Crois. Poulet? Crois. Plekanèse? Crois. J’ai cru à Petrov, tsé… La Foi, ça fait toute. Toute.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.