Sportnographe

Ryan O’Byrne mérite une promotion

Nous étions presque en train de nous dire que le 23 décembre avait perdu la bataille et s’était fait remplacer par plus jeune que lui, comme c’est souvent le cas après une quarantaine d’années aux services de l’enfer du mal. Il ne fallait qu’être patient, pourtant. Hier, la Flanallette s’est réveillée (un peu). Le 23 décembre a l’avenir devant lui.

C’est que notre Canadien s’en est allé chercher deux joueurs dont les habiletés allaient contribuer à relever l’attaque offensive de l’équipe : Maxim Lapierre et Ryan O’Byrne. Ce dernier a tellement bien fait que déjà, un conférencier invité au 28e congrès du Sportnographe dans le salon de Normand Leblond, a proposé qu’il soit muté sur le premier / deuxième / troisième trio en compagnie de Saku Koivu et Bryan « La Merveille de l’Ohio » Smolinski.

On imagine toutefois que Robert Gainey se prépare à réclamer Mark Recchi au ballotage, lui (Gainey) qui a cette tendance à aller chercher le maximum de vieux joueurs finis pour permettre aux jeunes regorgeants de potentiel et d’ambition de se développer avec le Hamilton à n’en plus avoir envie de jouer au hockey.

D’autre part, et on ne voudrait pas insister là-dessus, mais il nous semble que cela fera bientôt quatre années que le Sportnographe réclame que Michel Ryder soit échangé pendant que les autres équipes pensent qu’il est bon. Une chance qu’ici, nous ne sommes pas du genre à vous dire « on vous l’avait dit »…

10 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.