Parce que quand même, l’auréa qu’il y a autour de Lidstrom…

Mario Tremblay, auréolé de l’aura

C’est une question qui va être bien posée après que je va avoir un camp d’entraînement derrière la ceinture…

Daniel Lacroix, derrière la cravate

On sait que Michel Therrien joue au chat et à la souris avec ses alignements, avec les journalistes, pour savoir qui qui joue, qui qui jouera pas, alors moi je prends ça, ça me coule comme sur le dos d’un canard.

Mario Tremblay, comme un canard sur le dos d’une souris

Quand tu as le dos acculé au pied du mur, c’est quoi ton raisonnement?

Mario Tremblay, le dos au mur

Je sais pas si c’est historique ou si ça fait partie de notre adrénaline, mais à quelque part, lorsqu’on joue contre les Bruins de Boston, le Canadien vient toujours à bout de se dépasser.

Réjean Houle, sur l’adrénaline

Merci beaucoup et bonne journée à tous vos écouteurs…

Jacques Demers, parleur

Le Canadien au complet, y’ont une chance sur quatre d’aller en finale de la Coupe Stanley.

Gilbert Delorme, mathématicien

Selon Gaston Therrien, Canadien gagne lorsque Budaj kick la rondelle comme ça, à l’entraînement:

therrien-kick

P.K. Subban est après mettre Chara dans ses petites culottes.

Mario Tremblay, dans sa poche

Y’a tellement d’intempéries qui peut se passer dans un match comme celui-là…

Mario Tremblay, météorologue