Le Sportnographe

Yannick Weber, ce sauveur

On va vous avouer quelque chose : nous au Sportnographe avions accueilli le rapatriement de Doug Janik avec incrédulité. On ne voulait pas en parler pour ne stresser personne, mais il nous semblait qu’il n’était peut-être pas la plus rassurante des polices d’assurance. Il s’avère que nous avions raison sur toute la ligne.

Maintenant, avec Sergei Kostitsyn qui se fait aller la blessure sur la Grande Allée à Québec, et trois des meilleurs défenseurs de l’équipe blessés à diverses moitiés de corps, Robert Gainey n’a d’autre choix que d’essayer un autre petit coune d’Hamilton.

Qui de mieux que le champion pointeur des défenseurs du Bulldogs, Yannick Weber, pour remettre un peu d’ordre dans cette défensive poreuse, vous dites-vous sûrement en ce moment même ? Eh bien vous êtes dans le champ pas à peu près : Weber jouera sur le quatrième trio.

Robert Gainey est moins fou qu’on le pense. N’est-ce pas le quatrième trio qui a permis la résurrection de Chris Higgins ? N’est-ce pas sur le quatrième trio que Georges Laraque a retrouvé toute sa foi et son sourire ?

Weber : le nouveau sauveur du quatrième trio.

6 commentaires

Laisser un commentaire

  • Avec la qualité des 4e trios de Canadien, la coupe ne peut que revenir à Montréal.

    Aucune équipe de la nouvelle ligne nationale n’a d’aussi puissantes combinaisons de 4e trios. C’est tout à l’honneur de Robert Gainey.

    PS. M. Gagnon qui traite Gainey de menteur ce matin nous affirme que le vieux Schneider patinait (sur la glace) avec Canadien. Sa blessure, c’était une stratégie.
    encore une fois, bravo Bob !

  • Moi j’accroche sur petit-coune et voici mon commentaire :
    En France : 578 personnes portent le nom de famille Coune selon les estimations le Coune est le 14 627ème nom le plus porté en France. Je suis bouche bée, il n’y a rien à ajouter qui ne serait pas farfelu selon moi.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • François-Philippe Champagne, à propos de la chefferie du PLQ
    – Certains vous voient prendre la tête du Parti Libéral du Québec, est-ce que ça vous intéresse? – Ben je vous dirais, écoutez, je le dis toujours, je pense que je fais un bon travail à Ottawa. Même ma mère est contente de ce que je fais, imaginez. Alors je vous dirais que ça prouve […]
  • Vincent Guzzo, à la défense de Pierre Fitzgibbon
    Quand moi comme homme d’affaire, je veux faire un projet, que je pense qu’il va faire rayonner le Québec. Pourquoi moi je peux pas appeler mon chum? […] Peut-être que moi j’apprends qu’il y a un besoin économique de quelque chose au Québec, ben j’amène ça. Vice-versa. Moi j’ai besoin d’une égévolation. Pourquoi moi je […]
  • Guillaume Dulude, à propos des féminicides
    Féminicide, ça s’apparente beaucoup à génocide. OK, un génocide, juste pour le rappeler, pour tout le monde, ce que c’est : c’est un groupe qui s’organise pour anéantir et exterminer un autre groupe. C’est une planification d’extermination. Alors on utilise “féminicide”, comme si les hommes se regroupent entre eux et font une planification similaire, c’est-à-dire […]
  • Pierre Fitzgibbon, à propos de la chasse aux faisans
    Ben, je trouve ça un peu ridicule. Je n’arrêterai pas de voir mes connaissances, je n’arrêterai pas de faire mes activités à cause du Journal de Montréal.
  • Pierre Poilievre, qui a une preuve que les armes sont destinées à la chasse
    Si on regarde la liste des armes en question. Y’a certaines qui ont le mot canard ou oiseau dans le nom, donc c’est vraiment des armes qui sont utilisées pour chasser les canards.

Catégories