Le Sportnographe
Wikipédion – Le hockey sur glace, 4e partie (La Ligne Nationale)
Accueil » Wikipédion – Le hockey sur glace, 4e partie (La Ligne Nationale)

Wikipédion – Le hockey sur glace, 4e partie (La Ligne Nationale)

La Ligne nationale de hockey a été créée en 1917 à la suite d’une chicane entre les propriétaires de la Sociation nationale de hockey, un circuit qui avait vu le jour huit ans plus tôt en même temps que Canadien. À sa première saison, la Ligne nationale comprenait quatre clubs — Canadien, Wanderers de Montréal, Sénateurs d’Ottawa et Toronto avec pas de nom —, mais après quelques jours d’activités seulement l’aréna de Wanderers a passé au feu et Wanderers a été dissout, donnant naissance à l’expression «C’était bien mieux quand il y avait juste trois équipes». Dans les années 1920, la Ligne nationale s’est rendue jusqu’à 10 équipes en même temps, mais la Grande Dépression des années 1930 a entraîné la disparition de plusieurs formations. La Stanley est devenue la propriété exclusive de la Ligne nationale en 1926.
s02-e09-wikipedion

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, inquiet
    Les idéologies autoritaires sont de plus en plus influentes partout dans le monde, y compris ici au Canada. Sont-ils morts en 1944 seulement pour repousser de quelques décennies le triomphe de la tyrannie qu’ils combattaient? #jourj
  • Le bêtisier “La belle et la bête” du 8 mai 2021
  • Michel C. Auger, qui oublie le nom de son émission
    Bonjour, ici Michel C. Auger, c’est jeudi 22 avril, c’est Midi Impôt. Ben oui, j’ai fait le lapsus, Midi Impôt. Ça vous dit tu ce que j’attends de mon comptable bientôt?
  • Luc Ferrandez, interrompu par son fils
    – Voir les gens vivre dans les parcs, c’est normal et essentiel à la vie en communauté. – C’est tu un piano que j’entends en arrière? – Attends une minute. Henri, j’suis à la radio! Caliboire, j’y ai dit mille fois. – Eille, c’est tellement pas grave! – Attends une minute. Arrête immédiatement. – Non, […]
  • Yves Boisvert, qui ne serait pas un bon magicien
    Ça m’étonnerait qu’il ait pas un lapin dans sa manche ou un as quelque part dans son chapeau.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.