Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Une tempête dans un vers de mots.

Une tempête dans un vers de mots.

Patrick Roy a toujours été celui qui sait comment dire les choses à dire. Le casseau masqué est un poète de la prose. Trop peu de gens ignorent qu’il a décoché autant de tirs qu’il en a stoppé.

J’ai en mémoire vive quelques déclarations savoureuses du fameux cerbère.

• Un jour, alors portier du Colorado, il réplique à un dénigreur : «  Je ne peux pas entendre ce que Jeremy Roenick dit parce que j’ai les oreilles bouchées par mes bagues de la coupe Stanley  ».

• Le gardien de l’Avalanche au sujet d’une escarmouche avec Dino Ciccarelli : «  Il m’a frappé. Si c’est son meilleur coup, il va avoir des ennuis un jour  ».

• En réaction à la transaction envoyant le gardien José Théodore au Colorado : «  Peut-être que l’Avalanche devrait arrêter de repêcher des gardiens, ils devraient simplement les prendre à Montréal  ».

• Lors de la Coupe Mémorial 2006 : «  Les Wildcats sont comme un élastique ; plus les victoires s’accumulent, plus l’élastique s’allonge, il ne reste qu’à mettre le doigt dessus pour le faire éclater  ».

Et la plus célèbre :

• Un jour de fête, la Coupe Stanley à bout de bras, il a dit : «  I’m going to Disneyland  ». Il y est allé avec sa femme et ses enfants. Un gars de parole.

Latendresse a tenté quelques répliques : «  Je ne l’ai jamais aimé  », a-t-il dit mercredi, le regard fixant les souliers 2 couleurs d’un journaliste de la radio. Il a ensuite ajouté les inoffensives : «  Je serai l’adulte et il sera l’enfant  » et «  Patrick Roy, quand j’entends son nom maintenant, je dis question suivante  ». Du stuff de junior. Ça ne mérite pas 2 étoiles comme citations. Guillaume devra tricoter fort pour rivaliser avec le roi de la boutade.

Comme le dit notre gardien de sécurité : « Patrick, c’est Patrick ». L’édifice du Sportnographe est entre bonnes mains.

7 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, mathématicien
    O’Brien expliquant à Winston dans 1984 que 2+2 ne font pas toujours 4: ‘Parfois (ils font quatre), Winston. Parfois ils font cinq. Parfois ils font trois. Parfois il font tout à la fois.’ LE PARTI DÉCIDE. Si 2+2 peut donner 4 ou 5 dépendant de votre couleur de peau, genre, orientation sexuelle, etc., quelles sortes […]
  • Maxime Bernier, inquiet
    Les idéologies autoritaires sont de plus en plus influentes partout dans le monde, y compris ici au Canada. Sont-ils morts en 1944 seulement pour repousser de quelques décennies le triomphe de la tyrannie qu’ils combattaient? #jourj
  • Gilles Proulx, à propos des gens de Québec
    Mais quand tu vois à Québec Éric Duhaime. Un gars qui a changé 25 fois d’idée et qui démontre que les Québécois de la vieille capitale sont globalement des inférieurs. Eille, le complotiste, on va se ranger derrière le complotiste à Éric Duhaime. Y’a toujours eu des hurluberlus à Québec pour vraiment attirer une foule. […]
  • Le bêtisier “La belle et la bête” du 8 mai 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=hipi5H3toAk?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Michel C. Auger, qui oublie le nom de son émission
    Bonjour, ici Michel C. Auger, c’est jeudi 22 avril, c’est Midi Impôt. Ben oui, j’ai fait le lapsus, Midi Impôt. Ça vous dit tu ce que j’attends de mon comptable bientôt?

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.