Le Sportnographe
Une sacoche pour souder Canadien
Accueil » Chapeau Richard ! » Une sacoche pour souder Canadien

Une sacoche pour souder Canadien

Il y a de ces jours où l’optimisme n’est pas au rendez-vous, par exemple au lendemain d’une défaite cuisante de Canadien. Dans ces moments, il peut arriver de broyer du noir et d’avoir cette impression que la Merveille de l’Ohio ne pourra sauver la Flanalette à elle seule. Heureusement, il en est pour remettre les pendules à l’heure.

Après que nous aillons proposé de procéder à une vente de feu, quelques analystes bien intentionnés ont argumenté que ce n’était peut-être pas la bonne voie :

Je ne sais pas quel est le médicament que tu prends pour affirmer de telles choses mais je crois que le Canadiens ne manque que 2 joueurs pour former un club redoutable. […] Alors, on se calme le ponpon SVP. Personne mais absolument personne ne les avaient prédit une place comme ils occupent présentement. Donc, on se calme les nerfs, on se croise les doigts que notre ami Gainez puisse aller chercher la pièce du casse-tête qui manque à cette belle équipe qu’on aime tant.

Un autre, plus nuancé avance que “Té un osti de cave. Tu peux ben écrire un article sur les Canadiens sur un match que tu n’as même pas écouté. Trouves toi donc quelque chose d’autre à faire en place de dire des niaiseries“.

Nous aimerions d’abord remercier tous ceux qui prennent le temps de nous offrir leurs témoignages. Ceux-ci nous ont beaucoup fait réfléchir, et à la lumière des récentes démêlées de Ryan O’Byrne et Thomas Kostopoulos avec la justice floridienne, notre point de vu à quelque peu changé. Ce vol de sacoche est une occasion en or pour souder l’esprit d’équipe en forme de chimie de Canadien. Evidemment, on pourrait en parler pendant un cahier des sports complet, mais ici, au Sportnographe, on n’aime pas faire du kilométrage sur le dos de criminels de 6’5 portant une sacoche.

Reste qu’à n’en pas douter, il y aura un avant et un après l’histoire du sac à main. Canadien entre dans une nouvelle ère.

29 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • André Arthur, pas comme ça
    Si j’étais méchant, si j’étais vraiment mal élevé, si j’étais un misogyne incorrigible, je me permettrais de vous dire, au sujet de la SQ, qu’elle est maintenant dirigée par une comptable de 200 livres. Cherchez la police! Une chance que je ne suis pas comme ça. L’article André Arthur, pas comme ça est apparu en […]
  • André Arthur, qui a probablement peur
    En 1930 les bons citoyens allemands, persuadés que les Juifs étaient dangereux, les harcelaient sans pitié. En 2020 les bons citoyens québécois, persuadés que les citoyens sans masques sont dangereux, sont prêts à les harceler. Suffit d’avoir peur et le gros bon sens disparait. L’article André Arthur, qui a probablement peur est apparu en premier […]
  • Michelle Blanc, assiégée
    Hier, une dizaine de fillettes et de femmes sont venus se baigner dans mon lac, en burkini. Un voisin qui loue son chalet en AirBnb. J’avoue en éprouver un profond malaise. Le même que celui que j’éprouverais à la vue du costume du KKK. L’islam radical est maintenant chez moi… L’article Michelle Blanc, assiégée est […]
  • Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste
    Selon le communisme, la propriété privée est immorale et il est justifié de la détruire et voler. Les émeutes au nom de l’«antiracisme», les dépenses gigantesques des gouvernements et la création monétaire massive des banques centrales ne sont en fait que du communisme déguisé. L’article Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste est apparu en premier sur […]
  • François Legault, en parlant de Sonia Lebel
    Au trésor… mon trésor. L’article François Legault, en parlant de Sonia Lebel est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.