Le Sportnographe

Une chance en or pour Canadien

Comme on vous l’avait récemment expliqué, Canadien, l’équipe de l’heure dans le bas du milieu de peloton du classement de la LNH, est une bien meilleure équipe lorsque Richard Zednik et José Théodore sont tenus à l’écart – le plus loin possible – de la patinoire. Or voilà que les astres s’alignent en ce jeudi soir sur la délicieuse Buffalo, puisque l’ex-Brûleur de loups, Cristobal Huet, sera encore devant le filet de la flanalette, et Richard “Le Manchot” Zednik devra rester au lit avec une soupe poulet et nouilles bien salée en raison d’une grosse grippe sale.

Pourtant, s’il y a un joueur de cette équipe qui pourrait jouer grippé, c’est bien ce petit slovaque. Ce dernier tenant généralement son bâton d’une seule main, l’autre pourrait servir avantageusement à se moucher. Il faut savoir qu’une patinoire est un lieu propice pour se moucher dans sa main ou pour cracher par terre, pour la simple et bonne raison qu’il n’est pas évident de traîner une pile de mouchoirs sous son porte-jarretelle. Mais bon, si l’on en revient à la posture des mains de Zednik sur son outil de travail, il faut prendre le temps de saluer la prise de vue d’un caméraman de RDS lors du dernier match, qui a saisi dans toute son allégresse la trajectoire du Zednik, qui d’une seule main a tenté de déjouer un défenseur et qui d’une seule joue, s’est fait étampé dans la baie vitrée.

Sauf que ça n’arrive pas souvent que lesdits caméramans de RDS suivent la rondelle avec justesse (bizarrement puisque c’est la seule chose à laquelle ils doivent penser), alors il vous faudra être très vigilant pour voir les flammèches du remplaçant de Zednik, Niklas Sundstrom, qui jusqu’à ce soir faisait très bien les petites choses dans les gradins.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.