Le Sportnographe

Une belle journée pour le golf

Photo  : Ryan Remiorz

Le monde est assez bien fait quand on y pense. Pensez-y deux secondes. Y fait beau comme jamais, le mois de septembre est déjà bien entamé et ça commence à sentir le hockey.

Déjà ça, ça serait suffisant pour me faire prendre mon café tranquille en écoutant la plus récente conférence de presse de Jacques Martin avec un sourire béat. Mais non, comme si le petit bon dieu trouvait que c’était pas assez, il a décidé de faire jouer nos Montréal Canadiens au golf afin de bien imprimer dans le cerveau des gens que Canadien, bin ça commence dès aujourd’hui.

C’est comme Noël mais avant que ce soit vraiment Noël pour vrai.

Imaginez-vous donc tu ça vous autres : des joueurs de Canadien, qui en swinguent une l’autre bord de la rivière, relaxes, prêts à répondre aux moindres questions de l’intelligentsia journalistique québécoise.

Qu’apprendra-t-on ?

Que Brian Gionta préfère déjà les bagels de Saint-Viateur à ceux de Fairmount ? Que Gomez aime vraiment l’ambiance festive de la métropole ? Que Mara est tombé sous le charme de Gérald Tremblay?

Peu importe ce que l’on apprendra, réjouissons-nous du retour de Canadien. Réjouissons-nous du retour des entrevues complaisantes entre journalistes et entraîneurs, entre joueurs et animateurs.

Une belle journée pour le golf. Une belle année pour le hockey.

Et en plus, Georges Laraque jouerait 8 à 12 minutes par match. Quand on dit que le bon dieu est pas loin.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.