Le Sportnographe
Une autre année avec le vidangeur de Bonavista
Accueil » Chapeau Richard ! » Une autre année avec le vidangeur de Bonavista

Une autre année avec le vidangeur de Bonavista

Montréal (Canadien de son prénom), vient d’apposer une paraphe à un contrat de 2.2 millions de beaux dollars avec Michael Ryder, l’as enfileur de rondelles qui traînent, et par le malheureux même fait, l’as buteur de Canadien, toutes catégories de façons de marquer confondues.

Évidemment, certains pourraient se plaindre, comme le fait Réal Munger du haut de son poste d’observation sis dans le placard du bureau de Robert Gainey “qu’on exagère pas un peu avec 2.2 millions pour Grinder ?”, et il serait assez facile de lui/leur donner raison.

Or ici au Sportnographe, on ne donne presque pas tout le temps dans la facilité. Il faut remettre les pendules à l’heure plus tard dans les maritimes et souligner l’incontestable fait que Ryder, que certains se plaisent déjà à surnommer “le vidangeur de Bonavista”, a terminé troisième pointeur de la flanalette, pas trop loin derrière ceuzes qui font vraiment la piastre.

Néanmoins, on peut se réjouir que Canadien se soit entendu avec tout le monde et que Guy Carbonneau – que plusieurs membres du Forum Petsi rêvent de voir enfiler le patin à titre de joueur-entraîneur [1] – peut d’ores et déjà commencer à souder cet esprit d’équipe, unie par la fierté que ses joueurs portent à leur pays… ou plutôt à leur ville… ou plutôt à l’histoire du tricolore… enfin, assurément à leurs statistiques.

12 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Dominic Maurais, qui ne pouvait pas savoir que Dan Marino était un cabochon
    – Moi je peux pas contrôler les cabochons de la planète là. Je peux pas un moment donné dire, y’en a un avec qui j’ai fait une entrevue en 2017, sacrament, y’en est en train de, ah ouin, je va l’appeler. 2019, l’autre, je lui ai parlé cet été, sacrefils, kessé qu’il fait là. Moi […]
  • Benoît Dutrizac, à propos de l’imputabilité des radios
    – Est-ce qu’on peut tenir Radio-Canada responsable de tous les gestes des wokes, qui ont renversé les statues? En tout cas. – Ben c’est ça. – Y’en a pour au moins 4000$ de peinture. – Tu poses vraiment la bonne question Benoît là.
  • Christian Dubé, faramineux et pharaonique
    C’est le mois de tous les mois. C’est là qu’on va recevoir des quantités faraminiques de Pfizer et de Moderna.
  • Patrick Lagacé, à propos de Radio X
    Quand tu mets en ondes un clown comme monsieur Marino à répétition qui respecte pas les règles sanitaires, et on est rendu à 500 infections directes et indirectes, ça finit par avoir un effet dans le réel. Voilà. Je sais qu’ils vont pas aimer ça, mais j’ai juste envie de dire, qu’ils mangent de la […]
  • Jeff Fillion, qui explique la recrudescence de cas à Québec par la discipline des citoyens
    Les gens de Québec, vu qu’on n’a pas été touchés dans la première vague, pis qu’on s’est cachés beaucoup trop, on est touchés plus en ce moment par le variant que les gens de Montréal. Les indisciplinés sont pas à Québec. Les indisciplinés, on le voit tous les jours, ils sont à Montréal.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.