Le Sportnographe

Canadien n’est pas à l’abri d’un tsunami moustachu

photo : THE CANADIAN PRESS/Darren Calabrese

Les prochaines semaines seront cruciales pour Canadien qui devra faire des choix quant à son avenir. On sait déjà qu’à eux seuls, Price et Subban peuvent gagner une Coupe Stanley une main dans le dos (idéalement pas celle qui tient le bâton dans le cas de Price), mais Pierre Gauthier devra décider quoi faire des autres jambons.

Gomez sera-t-il échangé à un DG qui aurait oublié de mettre ses lunettes ? Sera-t-il envoyé dans la East Coast League ? Choisira-t-il de son propre chef d’aller jouer en Russie, lui qui connaît bien ce pays puisqu’on le sait, de l’Alaska, on voit la Russie ?

Pouliot et Kostitsyn aux vidanges ? Hamrlik et Gill à l’hospice ? Desharnais sur le premier trio ? Un préposé à l’équipement pour remplacer Alex Auld ? On n’en sait trop rien.

N’empêche que si Gauthier et ses amis ne font pas les bons choix, il est fort possible que les amateurs désabusés changent d’allégeance du jour au lendemain et commencent à encourager le Toronto ou le Ottawa, particulièrement si cette dernière équipe embauche un entraîneur moustachu. Canadien n’est pas à l’abri d’un tsunami brun et rouge, tenez vous le pour dit.

3 commentaires

Laisser un commentaire

  • Ben là, si c’est pas la main qui tient le bâton qui est dans le dos de Price, c’est celle qui tient la mitaine ! Je ne pense pas qu’on est plus avancés… 😉

    • Très bon point mon Bern, très bon point. On reconnaît ta grande compétence en anatomie de wackey. Excellent travail. Décidemment tu es un surdoué.

      • On peut pas m’en passer une,… je connais bien le nombre de bras qu’il y a sur un corps. J’étais fort en bio au cégep 😉

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.