Le Sportnographe

Un coup marketing signé CKAC Sports ?

Sans même connaître tous les faits, donc pas moins que les autres qui vous en parleront, il est certain que le Sportnographe a son opinion sur cet événement.

N’attendez pas 23h00 pour comprendre. CKAC sports en est le grand responsable. Le vieux canal AM de Montréal a frappé fort dans le dash de la radio avec cette nouvelle du congédiement de Claude Julien à trois parties du détail de la NHL.

Les preuves de collusion sont bouleversantes.

1- Hier, Jacques Demers est l’invité de Tout le monde en parle , un an après la sortie de son livre : Pourquoi donc sinon de nous inciter à écouter la vieille nouvelle radio ?

2- L’ex entraîneur des Devils Pat Burns au micro en grande première ce matin : Allez savoir pourquoi Lou s’est emporté aujourd’hui plutôt que la semaine dernière.

3- Le méchant DG Lou Lamoriello congédie et remplace un entraîneur à la porte des séries, comme en 2000 avec Robbie Ftorek : Vous voyez la suite n’est-ce pas ? Ftorek a joué pour Michel Bergeron à Québec. Ce même Bergeron a subi ce traitement-choc d’être remercié à deux parties de la fin de la saison par Phil Esposito des Rangers.

Bergeron, Burns et Demers sont tous les trois à l’emploi de CKAC sports.

Claude Julien n’était pas sans savoir que son heure était venue.

Il laisse dans le deuil une équipe qui a remporté quatre de ses cinq derniers matchs et un mois de mars de .500 sans les joueurs-vedettes Gionta, Madden et Elias. Un lendemain de veille de poisson d’avril plutôt difficile pour l’ex souffre-douleur des journalistes permanents de Canadien.

Comme l’an dernier, Claude Julien retrouvera sans doute un micro des séries à la télé canadienne anglaise. Le Sportnographe souhaite sincèrement qu’il quitte définitivement Lionel son poste derrière le banc pour remplacer Don Cherry.

1 commentaire

Répondre à Phil O’Zouph Annuler la réponse.

  • Mon cher Paulin, entièrement d’accord avec vos preuves de collusion. Je me risquerais même à en ajouter une quatrième :
    4- Pendant la dernière partie de Canadien, Saku Koivu a passé beaucoup de temps sur le banc. Personne ne l’a remarqué, mais il a porté son bidule mains libres bluetooth à l’oreille pendant tout le match. Il a donc profité de ses pauses prolongées pour orchestrer le congédiement de Claude Julien.

    Les joueurs de Canadien font vraiment tout pour nous rammenr Stanley. Go Habs Go

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.