Le Sportnographe

Un bon gardien qui est tout au plus un petit peu au-dessus de la moyenne

Comme on l’a appris vendredi dernier, notre gardien de but favori sera de retour devant les filets du Canadien pour encore au moins trois ans (que Dieu nous sauve, ou plutôt M. Gainey, en effectuant un échange). Il y en a qui s’en réjouissent, comme presque tous les journalistes lèche-bottes de ce monde qui, depuis le début de la carrière de Théodore, ne font que le dépeindre comme un gardien de but de premier plan. Lorsqu’un arrêt ordinaire est transformé à chaque partie en un exploit de sa part, on nous prend vraiment pour des cons, nous, les amateurs ou plutôt les “Fans” comme José le dirait si bien (je suis pas ton fan, ciboulot).

On dirait que les journalistes et analystes se croient en Caroline. Allô ? on est à Montréal ! Plus de la moitié du public a appris à patiner avant l’âge de cinq ans. Mais nous, au Sportnographe, nous ne nous laissons point berner par cette propagande abusive des journalistes montréalais. On qualifie objectivement Théodore comme étant un bon gardien qui est tout au plus un petit peu au-dessus de la moyenne, et non comme un des cinq meilleurs gardiens de la Ligue. Quand on acccorde un contrat de 3.2 millions à Luongo tandis que “Notre merveilleux gardien” obtient quelques 16 millions sur trois ans, ça me fend le coeur en deux. Je sais que leur situation contractuelle est relativement différente, mais quand même…

Comment notre bon proprio américain va-t-il donc faire pour remplir sa bourse ? Ça y est, j’ai une idée : on pourrait vendre le beau visage à Théodore sur des chandails. Ah non, c’est vrai, ils le font déjà ! Mais maintenant on pourrait le vendre avec un attribut de plus : des dents droites…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.