Le Sportnographe

Un attaquant de mollesse disponible en 2026

Ici, au Sportnographe, nous donnons rarement dans le cancan, mais souvent dans Canadien. Peu fréquemment dans le potin, mais régulièrement dans le patin. L’instant de ce texte toutefois et ce, grâce à un nouvel algorithme développé cette nuit par Normand Leblond alors qu’il revenait en boisson du Bistro à Jojo, nous croiserons ces deux variables dans le but de tirer de cette relation un article sur un sujet dont, personnellement, je n’ai rien à cirer, soit la naissance de l’ovule fécondé du couple Latendresse-Desnoyers.

D’abord, oui, l’ovule est né quelque part au mois de juillet, à un certain moment donné. Le couple aurait même mis bas dans leur maisonnée, à l’extérieur du système médical institutionnel et par surcroît sans sage-femme, selon les principes et valeurs du couple orientées vers l’autonomisme dumontien et le libéralisme philosophique à la Friedrich Hayek.

Par ailleurs, qui dit naissance, dit également vomi et sélection d’un prénom. Laissant le dégobillage à la concurrence, LA référence s’est intéressée à l’étymologie du prénom Hayden choisi par le couple ainsi qu’à la symbolique astrologique lui étant associée.

Selon le linguiste Noam Chomsky, Hayden signifie « vallée de foin », ce qui donne à penser qu’il jouera un jour dans la nouvelle, qui sera rendue vieille à ce moment, Ligne nationale. Les plus utopistes parmi vous espèrent déjà voir Hayden sur le quatrième trio de Canadien en compagnie de son père et de son oncle Olivier. Cela se peut, Hayden étant éligible au repêchage de la LNH, en 2026. Mais est-ce d’un tel jouteur dont Canadien a besoin de ?

Selon la théorie astrologique de la réfraction de l’esprit, il est écrit quelque part dans le ciel qu’en fonction des étoiles, les ceuzes qui s’appellent Hayden sont mous du mental et pas forts dans les coins. En échange, ils auraient de l’entregent.

« L’audace, le panache, l’aisance et la sentimentalité passionnée ne sont pas votre fort. En revanche, l’application, l’attention, le discernement et l’entregent peuvent être votre partage. » (source)

Ainsi, avant d’inciter Trevor Timmins à faire de Hayden Latendresse le premier choix de Canadien en 2026, LA référence croit que vous devriez tourner 7 fois votre langue dans la bouche de votre douce avant de.

Qu’en pensez-vous ?

6 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.