Le Sportnographe
9972461 600px

Tout ce qui descend finit par remonter

Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

À une époque où les records sont de plus en plus durs à battre, il y a de quoi se réjouir dans la dernière série de blanchissage de Canadien. L’esprit d’équipe est à son plus haut alors que la Flanalette fait front commun afin de ne marquer aucun but. Un bel exemple de persévérance.

Le temps serait toutefois venu d’user de cette belle chimie à des desseins plus glorieux, à commencer par celui de la mettre dedans. Les belles aptitudes qu’ont les Cammalleri et autres Gomez à passer le puck à l’adversaire devraient aussi servir à le passer à un gars dans la zone payante afin qu’il loge la rondelle top net.

Heureusement, certains experts nous prédisent la lumière au bout du tunnel. Semble-t-il que chaque fois que Canadien a été pas bon, il a été bon pas longtemps après. Les statistiques parlent d’elles-mêmes, et il faudrait les écouter même si on a la curieuse impression que c’est un peu tiré par les cheveux comme analyse.

Selon nos sources, il ne sert à rien de s’inquiéter avec Carey Price devant le filet. D’ailleurs ses passes se rendent aussi loin que celles de Gomez. Et puis un principe de physique bien simple veut que tout ce qui descend finit par remonter. Canadien nous le prouvera sans doute une autre fois…

5 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]
  • Jean-François Lisée, au sujet des autochtones
    Tsé cette idée, quand les autochtones parlent, c’est 100% vrai. Écoutez c’est 100% pour personne. C’est du racisme à l’envers de penser que les autochtones ont toujours raison.
  • Julie Dufour, mairesse de Saguenay, à propos du PIB
    La prochaine région où il faut investir, parce qu’on a tout pour augmenter le produit international brut du Québec et c’est une richesse collective.
  • Yves Désautels, surpris
    – Eille ça s’est bien passé avec Pénélope hier, pour souligner vos 45 ans de carrière à Radio-Canada?– J’ai été agréablement surpris, elle est très gentille Pénélope!– Ben là, voyons, vous avez été surpris de la gentillesse de Pénélope?– Non non, j’ai été surpris que ça s’est bien passé, elle est facile d’approche et vous […]
  • Pierre Paul-Hus, qui semble parler de lui-même
    Monsieur le Président, qu’est-ce que le wokisme? Au tout début, le terme woke était utilisé pour identifier une personne qui était consciente et offensée des injustices et des discriminations subies par les groupes minoritaires. Mais aujourd’hui c’est un mouvement qui s’approprie un concept à la base positif mais qui l’instrumentaliste à des fins politiques.

Catégories