Le Sportnographe
9972461 600px
Accueil » Carey Price » Tout ce qui descend finit par remonter

Tout ce qui descend finit par remonter

Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

À une époque où les records sont de plus en plus durs à battre, il y a de quoi se réjouir dans la dernière série de blanchissage de Canadien. L’esprit d’équipe est à son plus haut alors que la Flanalette fait front commun afin de ne marquer aucun but. Un bel exemple de persévérance.

Le temps serait toutefois venu d’user de cette belle chimie à des desseins plus glorieux, à commencer par celui de la mettre dedans. Les belles aptitudes qu’ont les Cammalleri et autres Gomez à passer le puck à l’adversaire devraient aussi servir à le passer à un gars dans la zone payante afin qu’il loge la rondelle top net.

Heureusement, certains experts nous prédisent la lumière au bout du tunnel. Semble-t-il que chaque fois que Canadien a été pas bon, il a été bon pas longtemps après. Les statistiques parlent d’elles-mêmes, et il faudrait les écouter même si on a la curieuse impression que c’est un peu tiré par les cheveux comme analyse.

Selon nos sources, il ne sert à rien de s’inquiéter avec Carey Price devant le filet. D’ailleurs ses passes se rendent aussi loin que celles de Gomez. Et puis un principe de physique bien simple veut que tout ce qui descend finit par remonter. Canadien nous le prouvera sans doute une autre fois…

5 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, inquiet
    Les idéologies autoritaires sont de plus en plus influentes partout dans le monde, y compris ici au Canada. Sont-ils morts en 1944 seulement pour repousser de quelques décennies le triomphe de la tyrannie qu’ils combattaient? #jourj
  • Le bêtisier “La belle et la bête” du 8 mai 2021
  • Michel C. Auger, qui oublie le nom de son émission
    Bonjour, ici Michel C. Auger, c’est jeudi 22 avril, c’est Midi Impôt. Ben oui, j’ai fait le lapsus, Midi Impôt. Ça vous dit tu ce que j’attends de mon comptable bientôt?
  • Luc Ferrandez, interrompu par son fils
    – Voir les gens vivre dans les parcs, c’est normal et essentiel à la vie en communauté. – C’est tu un piano que j’entends en arrière? – Attends une minute. Henri, j’suis à la radio! Caliboire, j’y ai dit mille fois. – Eille, c’est tellement pas grave! – Attends une minute. Arrête immédiatement. – Non, […]
  • Yves Boisvert, qui ne serait pas un bon magicien
    Ça m’étonnerait qu’il ait pas un lapin dans sa manche ou un as quelque part dans son chapeau.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.