Le Sportnographe

Thank you fans

Le Sportnographe aimerait, à l’instar de Robert Gainey et de Guy Carbonneau, procéder à un bilan de la saison 2005-2006 de ses activités. Or comme aucune vision ou orientations n’ont préalablement été élaborées, il devient difficile d’établir si oui ou non ou peut-être nous avons atteint nos objectifs. En tout les cas, disons que nous sommes passés d’une moyenne d’environ 50 visiteurs par jour en octobre 2005 (la plupart étant attirés via Google par un article sur Paulina Gretzky), à une moyenne d’environ 500 visiteurs uniques par jour à la fin de la saison.

Pour ça, il faut évidemment donner une très grande proportion du crédit à Marc Durand et son équipe de la télévision nationale qui a fait une très belle job de montage pour que nous n’ayons pas trop l’air con. Merci aussi à Nicolas Langelier qui nous a fait une superbe plogue dans La Presse du 5 avril. Un peu de crédit aussi à Patrick Lagacé du Journal de Montréal qui a qualifié la langue utilisée dans un de nos articles de “Québécois“, ce qui, on le suppose, n’est pas tout à fait français. Enfin, merci aussi à Jean-François Coderre, encore du Journal de Montréal, qui est devenu “accroc” juste avant que Canadien ne s’écrase. Mais quand donc aurons-nous un petit mot de Jacques Demers ?

Aussi, une mention spéciale à Stéphane Richer qui s’est exclamé “Oooh” lorsque mis au fait de la présence d’une de ses citations sur ce site.

Mais nous aimerions surtout lever notre chapeau aux fans qui nous alimentent constamment en citations, nous permettant ainsi de regarder le zapping en différé pendant les entractes plates des matches de Canadien. Merci particulièrement à Bruno Léger, Jean-François Séguin, Jean-Philippe Bernard, Catherine Roy, Anne-Marie Beaudoin, Mathieu Locas, Olivier Savaria, et tous les autres qui entretiennent la discussion sur ce site. Enfin, merci au Baron pour sans cesse nous pousser à nous surpasser, mettons, et à notre Stagiaire qui s’affirme de plus en plus comme un journaliste d’enquête hors du commun.

Nous ne possédons pas autant de crédit que Jacques Demers, mais il en reste encore un peu pour Jean Dion qui ne semble pas trop se formaliser que nous nous inspirions des grandes orientations de la section “Sports” du Devoir. Merci aussi à Jacques Demers, Denis Potvin, Norman Flynn, Benoît Brunet et Yvon Pedneault, sans qui, on s’ennuierait en maudit.

En attendant la prochaine saison de Canadien, nous avons pensé transformer le Sportnographe en site sur le jardinage. Toutefois, au bout d’une séance du conseil d’administration mouvementée où les opinions étaient divisées, le Baron a tranché pour que le Sportnographe conserve sa vocation et nous tenterons donc de discutailler autour d’autres sports estivaux tout en gardant un oeil sur ce qu’il adviendra de Jan Bulis.

N’hésitez pas à nous soumettre des suggestions, l’équipe de graphistes du Sportnographe profitera sûrement de l’été pour gosser un peu sur la carrosserie du site…

15 commentaires

Laisser un commentaire

  • À “thank you fans” je répond “de rien les professionels du sport”. Sans vous, qu’aurait-on fait des après match sur internet… surement regarder des sites cochons mais quand même…

  • Ça fait plaisir 🙂
    Merci à vous d’avoir agrémenté mes nuits blanches ! Grâce à vos articles toujours très pertinents, j’ai pu glisser quelques opinions lors du visionnement des matchs avec mes chums de gars et leurs amis qui ont fini par devenir le miens. Je suis désormais une partisane accomplie et extravertie et je m’applique à faire disparaître le stéréotype de « plotte à puck » !

    Félicitation pour votre beau programme !

  • Vous êtes maintenant MA référence en info spore-que-tives. Vos moustaches sont symboles même de la testostérone mâle.

    bravo pour vos mots et vos poils !

  • Pour continuer le ping-pong de politesses, merci à VOUS, ma gang de poils, j’espère que vous allez continuer à déraper en ligne cet été. Sinon on va faire quoi avec nos yeux ? Regarder dehors en mangeant des Tostitos à saveur de Ron ?

    (Parlant de bouffe, chaque fois que je vois la photo du Baron, ça me donne une envie de salade aux patates… C’est normal ?)
    à +

  • Chaque fois que tu vois la photo du Baron ça te donne le goût de manger une salade aux pétates… c’est drôle moi c’est plutôt 2 steamés moutarde-oignons-chou avec poutine italienne qu’il me donne le goût de manger… ça doit être le fuseau horaire qui commence à m’entrer dans l’corp. St-Lin, s’pas à côté…

    En passant les gars, j’voudrais rendre crédit à vos moustaches molles pour l’ensemble de leurs oeuvres.

  • Depuis que j’ai vu votre grosse plug à au dessus de la mélée , je suis accro. Je dois emprunter du crédit à Jacques Demers pour vous en donner , parce que j’adore votre vision tout en donnant un bon contenu. Lâchez pas les sportnographeurs.

    P.s : C’est dommage que le jardinage ne soit pas considérer comme un sport parce que , vous auriez pu incorporer à votre magnifique équipe de collaborateurs la très pulpeuse Louise Deschâtelets , mesemble ca aurait été bien.

    double P.S : Ou encore si ca n’aurait pas fonctionner , vous auriez pu juste mettre des streams de reprises de “Peau de Banane” , ca passe bien le temps

  • J’lève mon verre à l’équipe du Sporno, en espérant que Ribeiro va être capable d’la mettre d’dans, cet été, sur le terrain de golf.

    Cheers.

  • Crédits à vous sportnographeurs. L’été pourrait être le moment idéal pour tenter de motiver vos amis Olivier Niquet, Alexandre Provencher et Jean-Philipe Wautier à garder l’Inouille en vie…

  • Selon certaines rumeurs émanant de personnes proches de l’inouille, le site serait en cours de profonde restructuration…

  • Mardi le 9 mai, Steve Bégin était à Au dessus de la mêlée… où il a dit que Sundtrom serait une grosse perte pour l’équipe… Sacré Steve…

    Excellent site où on se bidone bien ! Bravo !

  • Merci au Sportnographe pour l’ensemble de votre oeuvre cette saison, et pour la merveilleuse page de citations ! Pour l’homme occupé du 21ème siècle, qui n’a pas le temps de suivre le hockey, vous nous avez permis d’aller droit à l’essentiel, c’est-à-dire : Jacques Demers, Denis Potvin, Jacques Demers et aussi Jacques Demers.

    En passant, merci d’avoir linké mon Bêtisier médiatique à quelques reprises et par le fait même avoir contribué, sans le savoir, à son lancement remarqué dans les sphères vertigineuses du côté absurde de l’internet.

    Enfin, pour vous remercier toute la gang, permettez-moi de partager avec vous l’alter ego que j’avais créé l’année dernière, sans savoir qu’ailleurs aussi on vénérait Jacquot : c’est juste ici.

    See ya !

  • Eh ben, j’ai découvert le site sur les blogues Canoe et je suis maintenant accroc. Dommage que Canadiens soit mort pour cette année.

    Étant dans l’Ouest depuis trois mois, j’ai raté toutes les analyses amusantes de RDS d’ou la plupart des citations proviennent, et aussi les débats puérils de 110% d’ou est tiré le reste.

    Alors, mon sujet c’est que je me demande quand Québécor va vous faire une offre pour une chronique continuelle sur leur site de blogues qui semblent acheter (oops, je veux dire “embaucher”) tous les blogues québécois d’envergure plus ou moins grande ces temps-ci ? Parions que c’est pour bientôt. À moins que Yvon Pednault ne fasse aller ses contacts pour vous en empêcher !

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.