Le Sportnographe

Mot-clé -Georges Laraque

Georges Laraque, traduisseur

Et éventuellement, c’est toute des joueurs qu’on pourrait avoir dans notre émission, mais je vais réfléchir si, en tenant compte que c’est des joueurs qui parlent en anglais, faudrait que je traduisse après.

Georges Laraque, impondérable

Gallagher, c’est le coeur de l’équipe, pis tsé le gars, y’a des pondérances comme ça qui se calculent pas à l’extérieur des points.

Georges Laraque, terre à terre

Le poids lourd britannique, Tyson Fury. Ce gars-là, allez voir les vidéos de ce gars-là, comment il parle, comment il bouge. Y’est juste exceptionnel. Il est tellement tête à terre ce gars-là.

Georges Laraque, vivant

La vieille génération comme ma mère quand j’y parle de ça, ma mère elle me dit, il me reste je sais pas, 20-30 ans à mourir pis je vais mourir comme j’suis né, tsé.

Georges Laraque, qui se tient

Il s’en est pris à Bertuzzi qui a poussé Drouin qui était déjà à genoux sur la patinoire après avoir bloqué un lancer. C’est ça le signe que le Canadien commence à être une équipe qui se tienne.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.