Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Sportnographe, les grands amis de Radio NRJ

Sportnographe, les grands amis de Radio NRJ

Des fois on se demande pourquoi on est allé à l’université. Pis on entend des choses comme ça. Pis tout d’un coup on se rappelle pourquoi.

Christian Tétreault, qui ne veut pas être notre ami :

christian1

Richard Turcotte Pierre Pagé, que ça lui tente pas non plus :

christian2

Pour la totale, c’est ici, sur NRJ.

56 commentaires

Laisser un commentaire

  • c’est drôle hein? c’parce que NRJ est devenu la MÉCHANTE RADIO pis elle dit que Sportnographe est méchant… heu… ok… donc Sportnographe est QUALIFIÉ pour être à NRJ debord?

  • C’est pas le genre d’émission ou de radio qui tapait toujours sur des personnalités ça, genre Michèle Richard? Les grandes gueules, disons, y sont des saints? L’ascenseur ne leur est pas revenu dans face on dirait.

    Moi tant que tous les bozos de CKAC ou RDS ne s’amélioreront pas, ils méritent qu’on leur tape dessus. Sti, s’ils étaient pas aussi pathétiques, sportnographe n’existerait pas.

    À C.Tétreault: on dit “arriviste” espèce de tarla. Il me semble que travailler à la radio devrait obliger à une aisance de l’expression orale. Mais non, pantoute. Pis en plus il faudrait surtout pas qu’on s’en moque. Quelle bande de couillons.

    En fait il faudrait encore plus de sportnographe. Ça pourrait donner une petite gêne à tous les nuls qui veulent s’improviser grands communicateurs dans nos médias, genre Brunet, Demers, Perron, J.C.Lajoie, et j’en passe…

  • Au moins, Tétreault haït plus Jean-Charles que le Sportno visiblement…J’aime bien l’allusion aux gens de métier qui ont les jointures et les genoux usés…à force d’être à genou, c’est ça que ça fait….

  • Wow, les artisans de NRJ qui se permettent de donner des leçons de radio? Dites-moi que je rêve…

    Ils ont pas l’air de comprendre qu’il y a un public pour autre chose que « l’humour » des Grandes Gueules.

  • C’est vrai que les commentateurs sportifs ne s’abaisseraient jamais à souligner les erreurs des autres… Parlez-en à Canadien!!!

  • Le Sportnographe ne fait que souligner au crayon gras à quel point le niveau de langage de la plupart des membres de la communauté sportive du Québec (athlètes, “journalistes”, commentateurs, etc.) est médiocre. Je regarde beaucoup le sport en anglais, football, soccer, tennis, etc. et je dois dire qu’il contient autant sinon plus d’imbéciles mais eux ne massacrent pas leur langue comme on le fait au Québec. Leur contenu est tout aussi insipide mais ils énoncent leurs conneries dans un anglais plus qu’acceptable.
    J’ai fait une expérience en fin de semaine lors des finales de conférence de la NFL et j’ai cherché les erreurs de grammaire, de prononciation ou des perronismes, et n’en ai pas entendu un seul, mais Dieu sait combien d’insignifiances ont été lancées.
    Même un colon comme Don Cherry ne massacre pas l’anglais autant que Benoit Brunet le français! Pour le contenu on repassera cependant…

  • Ils sont juste jaloux, tout le monde sait que les animateurs de radio de tout horizon veulent un jour travailler à la Premiere Chaîne… et que certains de leur candidatures n’auraient pas été retenus…

  • Dans tout domaine, quant on a pas toutes les compétences nécessaires, on va prendre des cours de formation continue pour compléter. Cet individu qui se vante d’être dans le métier depuis 35 ans n’y a jamais pensé?

    35 ans? Munger était même pas né.

  • Ahhhhhhh…. Mon Pierre Pagé…mon petit Pierre Pagé. J’ai arrêté d’écouter NRJ il y a plus de 5 ans. J’ai transférer mon oreille à Arcand (désolé les Boys…). J’ai changé car dans le temps d’une semaine, mon petit Pierre Pagé avait traité 3 auditeurs de con, car les auditeurs avaient une opinion différente de celle de mon petit Pierre Pagé… Il a peu de leçons à donner…je suis toujours surpris qu’il a encore un job…

  • hé que ça se prend au sérieux, ce petit monde-là! Qui ne vaut pas une risée ne vaut pas grand chose, qu’on dit me semble…

  • Coudonc c’est un défaut commun à plusieurs journalistes sportifs. D’une part, ils n’ont pas de problèmes à critiquer “méchamment” la performance des joueurs de Canadien, il s’en font même une profession. Ils passent leur journée à condamner le manque de travail de l’un, le manque de talent de l’autre, les décisions de Gainey, de Martin, etc. Toutefois, il ne faut surtout pas critiquer la leur. Alors là, oser souligner leurs erreurs c’est du snobisme, de l’élitisme, les infâmes de Radio-Canada. Ces commentateurs sportifs sont des hypocrites. Le Sportnographe c’est le retour de l’ascenseur dont parle Pierre Pagé pour les journalistes et commentateurs sportifs. Scruter à la loupe leur actions comme ils le font pour les joueurs d’hockey et nos prima donas du micro déchirent leur chemise. Ils ont passé des années à critiquer le comportement des joueurs tout en jouissant eux-même d’une parfaite impunité sur leurs gaffes. C’est fini.

  • @Renaud.

    C’est clair. Mais tu fais la même erreur que moi. Tu ne seras jamais compris par ce monde là si tu écris plus de 5 lignes ! Déjà que “infâme” c’est dur à comprendre pour eux je pense.

  • À les entendre, on dirait que le Sportnographe ce n’est que des citations… Mais, le Sportnographe, c’est bien plus que ça: c’est aussi des commerciaux avec Normand Leblond!

  • NRJ, est-ce que c’est la station qui fait jouer des publicités et parfois de la musique, ça? Pis moi, est-ce que j’ai le droit d’écouter le Sportno même si j’ai pas de BAC? Juste pour être sûr.

  • Je trouve les commentaires lamentables faite en onde de radio énergie. Ok c’est beau l’expérience, mais est ce que l’expérience justifie un langage tout croche ? Non ! La raison d’être du Sportnographe se justifie en partie par des commentaires ou entrevue dis d’une façon décousu ou inventive…. Les animateurs de tous les médias n’ont qu’à bien parler leur français et ils ne seront plus la risé du Sportnographe ! C’est drôle seulement une fois ? Je ris à chaque fois moi….

  • Comme le disait le grand Pat Burns “Qui mange de la M…” si la seul chose qui trouve drole cé leur joke platte. Cé quand même pas des la faute du sportnographe que les journaliste dit des niaiserie… y font juste les transmettre

    Le sportnographe est la seul place qu’on peut se défouler sur les journalistes qui dit toujours les même maudite chose… price/halak, gainey dehors, latendresse, capitaine du canadiens

  • La radio, ça sert à chercher des poux pis mettre les gens en christ contre des choses qu’on avait pas besoin d’être en christ contre. Jeff Fillion m’a fait comprendre ça en 2001. Mais moi c’était pire, ça me mettait en christ que les gens se mettent en christ avec des affaires qu’on a pas besoin d’être en christ contre. Maintenant, j’ai juste compris qu’eux, ils font du pas de contenu avec pas de recherchisses pis avec pas d’adversité. Fait que les adversitaires, ils les aiment pas.

  • Longue vie au Sportnographe et à ses universitaires radio-canadiens payés à même nos taxes! Je vous aime! Ces extraits sont la preuve que vous êtes nécessaires. Caline, ils sont fâchés noir! Même Mitsou (est-ce bien elle dans l’extrait?) comprend votre humour, mais les commentateurs sportifs sont trop gnochons pour en rire. En plus, l’autre ti coune vous fait des leçons (j’espère que vous avez un contrat à long terme). Pôôôôvres totons de la radio de merde de NRJ.

  • Mon nom est Pierre Trudel.
    Je suis le père de l’un des Justiciers masqués.
    Je suis aussi un collaborateur à l’émission Le Sportnographe.
    Cela dit, j’aimerais ajouter quelque chose aux à la petitesse des propos de quelques animateurs de NRJ, Christian Tétreault surtout, mais aussi Pierre Pagé, qui ont dépensé beaucoup d’NRJ à déblatérer des méchancetés gratuites sur le Spornographe et ses artisans.
    J’aimerais leur rappeler ce matin où, en ondes, vous avez, vous Tétreault, vous Pagé, vous Baril, bavé sur les Justiciers masqués, les avez injuriés, les avez traités d’humoristes finis, et quoi encore. Ça duré de longues minutes, où Tétreault plus encore que les deux autres, n e s’est pas privé.
    Et Pagé d’approuver, lui qui m’appelait pourtant annuellement pour échanger des ‘bons’ voeux. Et le petit ex-mec comique, sur qui je n’ai vraiment rien à dire…parce qu’il n’y a rien à dire.
    Et tout ça, non pas sous le couvert de l’humour, mais sous le couvert de la méchanceté, oserais-je dire de la jalousie. J’aurais aimé vous entendre après la coup de Sarah Palin!
    Mais bon. Ce que j’entends démontre que le jour où l’humour et le jugement furent distribués, vous étiez sans doute absents.
    Le Sportnographe est une émission caricaturale, ce que v ous n’avez pas compris. Alors, dénoncez aussi vos talentueux camarades de l’après-midi dont le retour me réjouit, dénoncez aussi tous les caricaturistes de la presse écrite.
    Et ne manquez surtout pas Le Sportnographe, l’émission qui vous parvient de l’autre côté de la rue, là où vous auriez aimé travailler.
    Salut.

  • Je vous aime bien Sporn’, mais il y a un peu de vrai dans ce que Pierre Pagé dit. Pour faire taire les dénigreurs, vous pourriez peut-être innover dans votre contenu, un peu de variétés de hockey à la 25stanley, par exemple. Bref, je ne suis pas en train de vous rabaisser, simplement un petit commentaire constructif. Et puis, comme le dit le proverbe, parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en!

  • @Pierre Trudel avec un *T* : ahhh… j’attendais un commentaire de la sorte de votre part… tout comme de Jean Dion aussi tant qu’à y’être…

    ils sont ben capables de rire des personnages des Grandes Gueules (genre comme ici, Mario Tessier qui fait son personnage de Jacques Demers et qui jase au vrai Joël Bouchard : http://www.youtube.com/watch?v=Ah6J8JtQeUQ )

    le pire dans tout ça, il y a QUOI de méchant dans ce que fait le Sportnographe? Sportno n’a jamais attaqué personne… Sportno n’a jamais dénigré personne… Sportno fait juste reporté ce qui a été dit ou écrit!

    Tout comme je suis CERTAINE que l’affaire de *Yalpé Nismou*, ils l’ont rit haut et fort et ils en reviennent pas encore…

    @DJ Nightlife : parlant de 25stanley, saviez-vous tu que NRJ Est-du-Québec (Rimouski 98,7) a recruté JT Utah de 25Stanley.com pour potiner les mercredi soir vers les 19h15? ça a commencé hier soir la la…

  • J’aimerais remercier Pierre Trudel pour le commentaire… (qui rentre dans les 3 D de la librairie sportive – Drette Din Dents)…

    Je tiens aussi à préciser que Pagé, mon petit Pierre, se tapait les cuisses quand les Grandes Gueules frappaient à bras raccourcis sur Marie Carmen, Ariane Moffatt, etc…

    Je me demande qui lui a permis de donner des leçons de radio…

  • Ça fait du bien un peu qu’un membre du Sportno embrasse la conversation. Bravo M. Trudel, s’il s’agit bien de vous (on a déjà lu de bons pastiches après tout, dixit Proust). Parce que les tois autres, là, ils lancent des affaires pis ils nous laissent nous arranger avec ça! pas gentils je trouve.

  • “Pour faire taire les dénigreurs, vous pourriez peut-être innover dans votre contenu, un peu de variétés de hockey à la 25stanley, par exemple.”

    Ce sont des émules de Sartre, et non de Josélito Michaud.

    Monsieur Trudel, j’ignorais que vous étiez père, encore plus ignorante du fait que vous êtes père d’un humoriste.

    Chapeau, très beau texte.

  • @Anticons : soyez assurés que nous lisons tous les commentaires. Mais on ne veut pas tomber dans le piège de répondre à nos détracteurs, ou d’essayer de nous justifier.

    Tout comme Pierre Trudel, les commentateurs ici présents s’occupent à merveille de remettre les choses en contexte !

  • Ce qui me fait penser: comme on assiste ici à brassage d’idées avec juste une idée (contre les médias poches), pis qu’à RDS c’est la même chose (pour les médias poches), vous pourriez, afin d’engager une convesation rhétorique digne de ce nom, organiser un genre de “combat des blogues”. Juge et animatrice “Christianne Charette”, qui s’en sortira mieux qu’avec les livres qu’elle ne lit pas. Bref, le combat de l’universitaire contre le secondaire, de l’intellect contre le mou cérébral, du Plateau-pas-du-plateau contre Hérouxville. Ça pognerais-tu ça?

  • Le plus navrant dans cette histoire, c’est que ces critiques déchirent leurs chemises parce que l’équipe du sportnographe mets en évidence leurs erreurs de syntaxe et de prononciation… Or, le problème avec ces médias et experts sportifs, ce n’est pas leurs erreurs de syntaxe et de prononciation, mais bel et bien le contenu qu’ils communiquent! Je doute qu’ils s’en aperçoivent un jour.

  • @ Anticons: Oui excellente idée, une genre de série Montréal/Québec mais à place ce serait Gaugauche/Petit-peuple. J’adore! Enfin les diplômés en anthropologie et en histoire de l’art vont trouver un débouché!

  • J’ai envie de dire à tout le monde que si dans la vie tu vaux pas une risée, tu vaux pas grand chose.

    Les gens ont droit ou non d’aimer ça ou non le Sportnographe. Les gens ont droit d’aimer ça ou non NRJ, les Grandes Gueules, Les Justicier Masqués, Pierre Trudel etc.

    Mais pourquoi on tiens à se catégoriser? Pourquoi le Sportnographe c’est des petits universitaires du plateau et non pas 3 gars qui font un show de radio?

    Ça c’est de la petitesse d’esprit.

    Mais ce qui est intéressant dans le propos c’est qu’ils se parlent du Sportnographe à micro fermé. Signe que si c’était si peu intéressant, on en parlerait probablement pas.

    Je vous lance deux émissions qui je pense ont du succès et qui font toujours la même chose depuis 10 ans : «Infoman» et «The Daily Show with Jon Stewart.»

    Allez leur dire à eux que de critiquer le travail des journalistes c’est méchant et ridicule… Juste pour le fun…

  • Moi en tout cas je ne critique pas ceux “qui aiment ça”. Ce sont les émissions en tant que telles que je critique. L’esprit critique doit demeurer je pense. Sinon on nous fera avaler la pire merde. Quoique…

  • Si le Sportnographe dure, c’est parce que c’est pas juste une émission d’humour : ça terrorise la mafia/le country club des communicateurs sportifs qui aiment donc se faire accroire qu’ils sont professionnels.

    Que le Sportnographe terrorise ces mononcles est une excellente et saine chose (et on ressort d’ailleurs, c’est typiquement nord-américain, l’épouvantail de l’élitisme “hautain”… f*ck that sh*t).

    Longue vie!

    Merci à la Vierge des commentaires de m’avoir publié.

  • Sportnographe, c’est pas une émission méchante (on parle d’intention), c’est une émission férocement critique (on parle de faits). Et si le jambon y prête flanc, bien qu’il soit dûment éperonné.

    (En fait, si vous étiez méchant, i.e. autre chose qu’un miroir de l’imbécilité sportive ambiante, vous seriez épouvantables et ça saignerait noir. Ces gars-là serait pas capable de retrouver leur nez dans le noir.)

  • En fait, Tétreault (que je trouve pas si mal, soit dit en passant, peut-être parce qu’il est fan de biseball comme moi) est complètement dans le champ, tout comme Pete, d’ailleurs. C’est de la petitesse et de la méchanceté de souligner l’absurdité de la couverture à outrance de Canadien? De souligner le français lamentable et les erreurs de fait des « journalistes » sportifs? Que nenni. Les seules personnes avec qui le Sportno est méchant, c’est avec le monde de Québec, pis moi, en tant que Montréalais universitaire hautain, je trouve ça ben drôle.

    Lâchez-pas les amis, vous dérangez ben du monde et ça ne peut qu’être bon!

  • Pagé qui fait ça vierge offensée!! Au bucher vilains universitaires-platoïstes! Arretez d’écoeurer les VRAIS de VRAIS, ceux qui ont tellement de sueur et de sang dans la gueule qu’ils en perdent leur latin!

  • Si je comprends bien, M. Tétreault en a contre des animateurs de type JCL, sans le nommer, et ceux du Sportnographe parce que ce sont des “personnalités sportives” qui n’ont “jamais rien prouvé”. Je comprends que JCL puisse être considéré comme une “personnalité sportive”, mais le Sportnographe…

    Est-ce que le fait qu’Yvon Deschamps donne dans l’humour politique fait de lui une personnalité politique ?

  • “Est-ce que le fait qu’Yvon Deschamps donne dans l’humour politique fait de lui une personnalité politique ?”

    @Franbot : t’as tellement raison…

    Ça sent très très fort le syllogisme, bien chaud, aveugle et coulant.

  • Moi je suis pour qu’on donne un break à ce monde là. Ils ont déjà les genoux maganés, les mains sales pis les jointures usées. C’est assez il me semble. Pas pour rien qu’ils font mal leur métier: magané de même, j’aurais de la misère juste à soulever mon crayon.

  • @Patrick

    Bon, tout de suite les insultes lettrées… Maudit plateausard. Probablement un autre qui se caresse sur Jean-Sol Partre…*

    C’est pas très fair-play de crier des noms à des gens qui ne comprennent pas le nom qu’on leur crie.

    *Je l’ai faite ailleurs cette semaine, alors je promets que c’est la dernière.

  • Ouf! La guerre des crottes d’écoute est lancée!

    Vous êtes mieux de faire attention à vos arrières les gars parce que vos ennemis, comme ils le disent si bien, sont des experts qui ont appris sur le tas!

  • Ben voyons!

    Ils ne voient pas que vous amenez de l’humour et d’autres types de contenu (politique, philosophique, social, artistique, humoristique, etc.) par le biais des nouvelles sportives?

    @ Monsieur Christian Tétrault: Pourquoi serait-il plus étoffant, pertinent et prestigieux d’apprendre sur le tas, que d’apprendre à l’université, la méthode est différente et non moins garante de succès (sinon plus), car conjointement à l’apprentissage sur le terrain, l’universitaire radio-canadien aura la théorie et le vocabulaire pour mieux soutenir se qu’il avance.

    *** Et ici, je ne veux pas dénigrer le travail des commentateurs sportifs qui ont de l’expérience, mais bien relativiser le point de vue de M.Tétrault, que je trouve conservateur et arriéré.

    À chaque époque, sa manière d’apprendre et d’évoluer (ou pas…)…

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.
  • Jeff Fillion, à propos des jeunes qui ne savent pas faire fonctionner une tondeuse
    – L’évolution des sociétés, c’est une montagne. C’est comme un graphique de COVID. Ça monte, ça monte, ça monte, ça l’atteint un sommet, ça se met à descendre. Et ça finit comme les Romains. On finira pas nous autres à se pogner le sac comme ils ont fait, pis à prendre du vin à dix […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.