Le Sportnographe
Se sentir comme un partisan du Nordiques
Accueil » Chapeau Richard ! » Se sentir comme un partisan du Nordiques

Se sentir comme un partisan du Nordiques

Oui, vous avez bien raison, je pourrais être top fier ces temps-ci de ce qui se passe dedans ma vie de nouvelle vedette. D’une part, la sœur d’une fille sur laquelle j’ai déjà eu un puissant kick – et même plus – au secondaire est officiellement de la nouvelle saison de Star Académie. Laquelle dites-vous ? Hein ? Awaille, come on ? Non. Pis, mon chien a recommencé à faire pipi sans japper. Chapeau.

Pour le reste, ma vie est réduite à regarder Réal Munger manger deux colonnes de sa boîte de biscuits Soda avec sel par jour et à bloguer des matchs de Canadien avec pas de victoire. Alors oui je me sens actuellement comme un partisan du Nordiques si c’est ce que vous vouliez savoir. À la seule différence que la mascotte de Canadien, elle, est jaune orange. Comme le fromage en tranche, c’est ça.

Si je vous dis Carey Price, Saku Koivu, Francis Bouillon, Steve Bégin, Tom Kostopoulos, vous répondez quoi ? Sergei Mylnikov, Lane Lambert, Randy Moller, Darin Kimble, Mike Hough ? Lingo. Voyez ?

En tant que fan de Canadien payé avec vos taxes, je n’ai jamais demandé à quiconque de me faire subir pareille descente aux enfers du mal. Heille, c’est pas comme si on n’habitait pas dans une vraie ville avec l’altérité qui veut tout le temps s’accommoder pis toute ? On habite Montréal, pas Québec nous autres. Qu’est-ce qui se passe ?

Mes amis, il n’y a qu’un pas à franchir entre une nouvelle série de deux défaites et le déménagement de Canadien vers le Minneapolis. Me semble c’est ça j’ai entendu en tout cas à la radio Sports tout le temps tantôt.

Et de ça, jamais le Sportnographe ne pourrait s’en remettre. Faites de quoi.

On reconnecte un moment donné.

4 commentaires

Laisser un commentaire

  • sportnographe pourrait (re)partir une pétition pour exiger que Canadien gagne les matchs restants de la saison régulière qui ne compte pas une fois rendue dans le détail mais que d’ici là, compte…, pis envoyer ça à Bob… c’est soit ça, soit envoyer la carte de joueur de hockey mettant en védette munger… maintenant que Gui-Gui a un bobo, munger a enfin sa chance de faire valoir son coup de patin… Bob devrait aller voir le match de ce soir (ligne de garage de piquette et munger) à la place de suivre celle de Canadien pis les Flames…

  • Je me demande, c’es-tu pour faire exiprès que tu t’exprimes comme un Mario Lemieux professionnel, propriétaire de équipe de hockey de la LNH ? Si non, un poing pour toi, si oui, un point pour toi ou 1/3 de tour du chapeau. Anyway, en tous cas, peu importe, bref et pour faire ça court, ça pas d’allure comment le Nordiques c’est loin dans les méninges de la mémoire de l’oubli du partisan du Nordiques. Que veux-tu, comme dirait Stan dans son livre à lui, c’est dans les victoires qu’on voit les “winners” et dans les défaites, les “losers” !

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste
    Selon le communisme, la propriété privée est immorale et il est justifié de la détruire et voler. Les émeutes au nom de l’«antiracisme», les dépenses gigantesques des gouvernements et la création monétaire massive des banques centrales ne sont en fait que du communisme déguisé. L’article Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste est apparu en premier sur […]
  • François Legault, en parlant de Sonia Lebel
    Au trésor… mon trésor. L’article François Legault, en parlant de Sonia Lebel est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Claude Bernatchez, qui ouvre le feu
    Attention s’il-vous-plait, respectez ces interdictions de ciel à feu ouvert. C’est très à risque. L’article Claude Bernatchez, qui ouvre le feu est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Christian Rioux, à propos des statues déboulonnées
    Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas, disait Malraux. Du genou au sol à l’autoflagellation, en passant par le déboulonnage des statues, les résonances mystiques de ce que nous avons vu depuis deux semaines sautent aux yeux. Les militants qui hantent nos boulevards ne cherchent pas tant à réformer la police ou une administration […]
  • Erin O’Toole, debout
    Je vais me tenir debout devant la clique du Plateau L’article Erin O’Toole, debout est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.