Le Sportnographe

Scandale ! Georges Laraque n’aime pas le golf

Pendant que nous étions occupés à lire les 32 articles sur Alex Tanguay qui remplissaient les pages de nos journaux favoris, un scandale éclatait sur les ondes d’une radio 24/24 à propos de l’absence de Georges Laraque sur les allées du Club de Golf de Laval-sur-le-Lac. C’est que voyez-vous, les médias cherchent à parler le moins possible de paralympiques pour se concentrer sur les vraies affaires : le handicap au golf des joueurs de Canadien. Si Laraque avait été sur les lieux, ce ne serait pas 32 articles sur Alex Tanguay que vous auriez pu lire, mais bien 32 articles sur Tanguay ET 32 articles sur Laraque.

Certaines rumeurs allaient jusqu’à proposer que Georgie était resté à Edmonton afin de tourner une publicité de revitalisant, ce à quoi le principal intéressé a répondu : “pffff”.

Heureusement, il y avait Jean-Charles Lajoie pour redresser les torts et dire en pleine face à Laraque qu’il était maintenant un Roi et qu’il se devait de satisfaire la plèbe, de se rapprocher du petit peuple, en s’adonnant à un sport éminemment roturier, le golf. “Le bon Dieu est rendu sur le shift de nuit, c’est toi qui travail de jour asteur !“, dit l’animateur, expliquant du même souffle qu’il ne voulait pas mettre de pression sur le joueur.

Vous le savez, nous du Sportnographe ne sommes pas du genre à sauter rapidement aux conclusions, sauf lorsqu’on obtient des photographies de José Théodore au bras de Paris Hilton. C’est pourquoi nous n’évoquerons pas la racisme et le xénophibie tout de suite. Mais attention gens des médias, nous veillerons au grain.

En tous les cas, on ne sait pas pour vous, mais on trouve que ça commence assez bien un début de présaison.

20 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • François Legault, imaginatif
    – Écoutez, y’a personne qui a une job garantie à la CAQ. – Ben vous venez de dire, y’a pas personne qui a un futur ministre de la santé meilleur que Christian Dubé. – Ouais – Ben là, ben futur, ça veut dire qu’il va rester. – (…) – Si on a un dream team, […]
  • Jean-François Lisée, au sujet des autochtones
    Tsé cette idée, quand les autochtones parlent, c’est 100% vrai. Écoutez c’est 100% pour personne. C’est du racisme à l’envers de penser que les autochtones ont toujours raison.
  • Julie Dufour, mairesse de Saguenay, à propos du PIB
    La prochaine région où il faut investir, parce qu’on a tout pour augmenter le produit international brut du Québec et c’est une richesse collective.
  • Yves Désautels, surpris
    – Eille ça s’est bien passé avec Pénélope hier, pour souligner vos 45 ans de carrière à Radio-Canada?– J’ai été agréablement surpris, elle est très gentille Pénélope!– Ben là, voyons, vous avez été surpris de la gentillesse de Pénélope?– Non non, j’ai été surpris que ça s’est bien passé, elle est facile d’approche et vous […]
  • Pierre Paul-Hus, qui semble parler de lui-même
    Monsieur le Président, qu’est-ce que le wokisme? Au tout début, le terme woke était utilisé pour identifier une personne qui était consciente et offensée des injustices et des discriminations subies par les groupes minoritaires. Mais aujourd’hui c’est un mouvement qui s’approprie un concept à la base positif mais qui l’instrumentaliste à des fins politiques.

Catégories