Le Sportnographe

Ryder : les réponses

On vous avait dit, avec des fautes de français, qu’on vous ferait un rapport sur le rendement de notre ami et cousin, Michael Ryder.

Et bien ce sera avec plaisir que moi, Réal, surnommé Réul, Munger, répondrai à vos judicieuses questions.

Bebehabs me demandait si Ryder, Michel de son prénom, était un roux, un vrai de vrai.

Une excellente question, vraiment, j’en reviens pas encore. Comme vous le savez, j’ai les yeux d’un chat, d’ailleurs on m’a souvent dit de fermer mes yeux le soir, parce que je faisais peur au chien. Et bien j’ai constaté une absence de pigment brun de type eumélanine chez le 73 et aussi une présence je dirais avantageuse de phaeonomélanine, associées à une distribution particulière des mélanocytes et des mélanosomes dans la peau. Enfin je pense. Et si je me fie sur mes connaissances personnelles au niveau du roux, je pourrais dire qu’il est sensiblement roux.

Aktrus me demandais si Ryder, du haut des estrades de la Cabine, avait l’air plus newfie, moins newfie, ou newfie à un niveau à peu près égal à la haute définition télévisuelle ?

Et bien de façon assez surprenante, il n’a pas l’air Newfie si que ça comme je dirais. Il m’a paru un peu d’un canadien anglais, oui, je dois l’avouer, mais particulièrement Newfie, non. Mais j’ai peut-être mal regardé.

Quel est le fromage préféré de Grynder me demande Stevette qui me semble avoir été présente au match. C’est alors sans surprise que je vous apprendrai que Ryder est un fameux amateur de “Tcheddar” tel que prononcé dans la langue de Pat Burns.

Est-il type poulet ou type sauce me demande El Jesus ? Et bien mon petit Jésus de plâtre, à vue de nez comme ça, j’aurais tendance à dire de type sauce, mais avec ces newfie là, on sait jamais à quoi s’attendre. Il serait poulet que ça me surprendrait pas.

Merci de votre précieuse collaboration et surtout merci de ne pas avoir posé de question sur ses qualités de joueur de hockey.

8 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories