Le Sportnographe

Ryder en observation

Ce soir, Réal Munger ira pour vous zieuter les ceuzes qui savent comment on joue à la rondelle et particulièrement le grand malade de Canadien.

C’est avec un plaisir renouvelé que je me prépare en ce moment même à aller dire bonjour à Canadien en vrai, mais cette fois-ci dedans les estrades.

Toutefois, c’est avec un oeil de coach que je saurai regarder pour vous les agissements de mon protégé, Michel Ryder, qui souffre de léthargie du garbage comme on dit.

Pour cette occasion, j’attendrai de votre part que vous me posiez toutes les questions possibles après le match concernant l’ailier fantastique de Canadien et je vous répondrai avec toute la franchise qu’il m’est possible d’accumuler dès demain, alors que j’aurai en mémoire la beauté du jeu et l’harmonie du patin de mon homme.

Merci à vous et bonne partie !

7 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.