Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Robert Gainey réaligne le bas de l’alignement

Robert Gainey réaligne le bas de l’alignement

Pas de Sundin à annoncer pour Canadien hier, mais tout plein de bonnes nouvelles. C’est pas parce que seuls les alignements du quatrième trio et des gradins sont affectés qu’il ne faut pas s’énerver le poil des jambes. C’est toujours mieux qu’un Smolinski de dernière minute.

Robert Gainey est donc allé nous chercher le spacieux Georges Laraque pour prendre le volant d’un trio un petit peu plus agressif. C’est une bonne nouvelle parce que le Laraque est Québécois et pas (trop) mauvais. C’est surtout une excellente nouvelle parce que ça fermera la trappe de l’auditeur moyen des tribunes sportives qui se plaît à sans cesse réclamer l’arrivée d’un policier, d’un matamore, d’un goon, ou d’un dur à cuire. Remarquez que cet auditeur moyen est peut-être raciste sur les bords (ça ne nous surprendrait presque pas) et que le problème resterait entier, quoique la tendance dans le hockey moderne est de se réjouir des buts marqués, peu importe qui les comptent. On imagine très bien le party suivant l’embauche d’un nazi de la première heure caché dans la brousse argentine se révélant être un marqueur de 50 buts.

D’autre part, Robert s’est débarrassé du nabot Grabovski, un gars dont on se rappelait à peine l’existence. Il faut dire que depuis que le petit Mikhail avait fait du boudin dans le coin de la Californie, on ne donnait pas cher de sa peau. Dans les circonstances, on n’imaginait pas une seconde qu’il pouvait valoir autant qu’un défenseur de 18 ans et un choix de repêchage, et on soupçonne Gainey d’avoir profité du fait que Cliff Fletcher soit toton.

Enfin, et nous aurions gardé le meilleur pour la fin si nous y avions pensé avant, Canadien s’est entendu avec le joueur autonome Marc Denis pour qui le Sportnographe s’était découvert une passion grâce à la populaire série télévisée “L’Académie de hockey Rônalle McDonald” où Denis excellait dans la démonstration d’exercices mettant en valeur ses abdominaux, ainsi que dans l’interview de vendeur de gants de hockey moulés. D’ailleurs, on avait mis Normand Leblond sur le dossier de préparer un article réclamant l’embauche de Marc Denis, mais il était trop pris dans les préparatifs de sa fin de semaine aux régates de Valleyfield. On suppose donc que le gardien d’expérience imitera son collègue Joël “Healthy Scratch” Bouchard en assumant un rôle de mentor à Hamilton. Goudaille Denis !

9 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.