Le Sportnographe

Rivet lance et compte

Après un long séjour à transporter ses valises d’une ville à l’autre, Canadien retrouvait enfin le doux confort de son foyer et ses intenses partisans en ramenant avec lui à Montréal le soleil et le beau temps. L’équipe va bien, le soleil réchauffe tranquillement nos coeurs tatoués du CH et une douce odeur de séries plane dans l’air montréalais. Les rumeurs d’échange sont terminées, José Théodore nous a quittés et les vraies affaires sont commencées. Si vous avez un peu de temps et que vous analysez le calendrier de l’équipe, il ne reste que dix-neuf parties à Canadien pour se tailler une place en série. Comme à chaque arrivée du printemps, tout le monde prie et soutient la Sainte Flanelle pour que s’ouvre à eux la porte des séries. Et cette année, Canadien a décidé de prendre le loup par les cornes et d’aller droit au but.

Hier soir, devant ses spectateurs et ses fidèles téléspectateurs, Canadien affrontait le Ranger dans un duel stratégique qui s’annonçait des plus enlevant. Devant la fabuleuse cage du tricolore, Cristobal Huet amorçait un treizième match consécutif et le prodigieux gardien n’a pas déçu ses nouveaux admirateurs. Un autre jeu blanc s’ajoute donc à la fiche de notre cousin français qui ne cesse de surprendre l’adversaire avec sa mitaine exemplaire. Et lorsqu’un gardien blanchit son opposant, ses chances de remporter la partie augmentent considérablement. Le pointage final de 1 à 0 est à l’image de la partie ; Canadien a remporté une autre joute importante qui lui donne automatiquement deux gros points au classement. C’est Craig Rivet qui, sentant l’odeur du BBQ arriver, a enfilé l’aiguille sans hésiter d’un tir dit « sur réception », puisque le joueur n’arrête pas la rondelle avant de décocher son petit boulet ou sa grosse boulette. Pour les amateurs de statistiques, Alexei Kovalev et Francis Bouillon ont obtenu une passe et le seul but s’est effectué en avantage numérique. Pour les mordus de chiffres, David Aebischer portera le numéro 30 et Cristobal « Le cousin » Huet a prolongé sa séquence parfaite à 131 minutes, 19 secondes et un dixième.

Demain soir, Canadien préparera la table à son visiteur et affrontera l’électrisant Tampa Bay qu’il avait battu facilement le 4 mars dernier. Vincent Lecavalier et sa bande seront en ville au grand plaisir de mesdames. Mais Messieurs, préparez-vous à un autre match foudroyant. L’atmosphère est survoltée, et vous devrez sans faute assister à la nouvelle tempête tricolore qui gagne et gagne encore. Hypothétiquement, puisque je ne me suis honnêtement pas du tout informé, c’est Cristobal Huet qui devrait se retrouver devant le filet du bleu-blanc et rouge et qui tentera encore une fois de javelliser l’adversaire. Selon l’expert qui m’a téléphoné un peu plus tôt, on ne brise pas une belle séquence de même. Et pour une fois, il n’a pas tort et il a peut-être même raison. Pensez-y.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.