Le Sportnographe

Ribeiro contre Dandenault ?

Généralement, Canadien est l’équipe la plus active sur le marché du gros jambon. L’an dernier, à la surprise générale et probablement seulement parce que Michel Ribeiro avait une petite tendance à se coucher à 6:00 du matin, ce dernier était échangé en retour d’un jambon de haut niveau : Janne Miinimaa.

Sauf que c’est aujourd’hui la Flanalette qui a le gros bout du bâton en matière de Jambonneau (ou de Dindonneau, comme dirait un expert qui a déjà été invité chez Ron). Nous voilà pris avec un Dandenault, un Kostopoulos, un Brisebois, un Smolinski, et un Murray. Il risque d’y avoir pénurie d’ananas.

Ce serait peut-être un bon moment pour Robert Gainey de faire le même coup qu’on lui fait à chaque année et de se débarrasser d’un joueur fini en retour d’un attaquant de talent. Évidemment, on ne fera pas comme d’autres qui font leur pain, leur beurre, et ont des tickets de hockey gratis, et on n’inventera pas de jolies rumeurs impliquant des noms comme Pavelski, Bernier, Zerdhev ou Michel Goulet juste pour attirer ceux qui commentent sur le site de RDS Haute-Définition-3D-Express.

Non, mais on peut quand même penser que Michel Ribeiro serait une cible parfaite pour le doigt de Gainey, comme dans “je veux lui”. S’agit juste d’attendre un peu que Ribeiro reprenne ses vieilles habitudes pour le cueillir. Paraît d’ailleurs qu’à Dallas, on trouve des bars de danseuses “apportez votre vin”…

11 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.