Le Sportnographe

Remplacer Benoît, d’accord, mais par qui ?

Mon passé de militant de gauche m’a appris deux choses : les cheveux longs, ça finit toujours par piquer quand y sont sales et surtout, c’est bien beau l’acte de critiquer, mais faut avoir quelque chose, idéalement deux, à proposer en retour.

En transposant mes apprentissages dans mon nouvel univers, ça donne ceci. Me suis rasé les cheveux à pioche et depuis, le Gillette Mach 3 lames est mon ami. Avantage : les filles me confondent régulièrement avec Moby. Désavantage : je parle pas anglais. Aussi, je propose toujours de quoi, ne serait-ce que de manger des ailes même si Canadien compte pas 5 buts dedans un match.

Mais vous, les Pierre Trudel de ce monde qui critiquez sans cesse Benoît Brunet par rapport à la liberté qui est la sienne de parler n’importe comment, que proposez-vous, hein ?

Ben c’est ça. Vous savez (Munger, 2009), me souviens d’avoir entendu Dan Bigras clamer “Quand t’as rien à dire, tu fermes ta gueule” ou quelque chose de même. Ou peut-être était-ce seulement le voisin qui me criait après quand je jouais du drum vendredi passé, ça se peut, oui.

Té cas. Ça fait que moi je propose de lancer un grand concours de type Académie pour remplacer Benoît Brunet comme analyste (mettons) dessus les ondes de RDS.

Je ne me prononcerai pas sur le sujet, mais je vous laisserai en vous donnant deux suggestions pour remplacer Benoît : Laraque ou Bégin. Ils portent le 17 et le 22, les deux numéros portés par Brunet chez Canadien.

Vous, qu’en pensez-vous ?

On reconnecte un moment donné.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • David Freiheit, à propos de la censure au Canada
    Tout ce qu’il fait maintenant, c’est pour justifier le censorship des voix indépendantes, des médias indépendants. Il veut créer une genre de Corée du Nord, de Chine, au Canada.
  • David Freiheit, à propos du fasciste woke Justin Trudeau
    – Quand le gouvernement travaille avec les médias, avec les grosses compagnies, c’est le fascisme au sens italien de Mussolini, pis c’est ce qu’on expérimente au Canada en ce moment. – C’est-à-dire l’entreprise privée et le public main dans la main pour mener un agenda bien précis, et dans le cas de Trudeau, c’est un […]
  • Mona Fortier, à propos du contrat jusqu’en 2100 de McKinsey
    Monsieur le président, il est important de corriger l’information qui est partagée en ce moment. Ce n’est pas un contrat, c’est plutôt un arrangement en matière d’approvisionnement.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos du nationalisme woke de Québecor
    Vous avez une espèce de nationalisme de puceau et de vieux garçons qui disent, nous on veut pas aucun immigrés, mais on fait pas d’enfants et on dirait pas qu’on veut plus d’enfants parce que ça va contre un discours féministe. Ça aussi c’est très woke quant à moi.[…]Cette espèce de volonté de créer un […]
  • François-Philippe Champagne, qui complimente Denis Coderre
    Merci de m’avoir invité. Et je veux dire, merci à Denis Coderre d’être Denis Coderre. Et souvent tsé de parler de choses controversées mais de façon qui rassemble les gens, donc moi je lève mon chapeau à celui qui est Denis Coderre.

Catégories