Le Sportnographe
Réjean Tremblay se sent en sécurité à Londres
Accueil » Réjean Tremblay » Réjean Tremblay se sent en sécurité à Londres

Réjean Tremblay se sent en sécurité à Londres

Sacré Réjean :

Trois heures du matin et je me sentais complètement en sécurité. Pas de tension, pas de menace, rien de ce stress que peuvent générer certaines villes que j’ai fréquentées au cours de certaines missions à l’étranger.

Faut dire qu’il y a de la police et de l’armée un peu partout et que je n’ai vu aucun carré rouge.

3 commentaires

Laisser un commentaire

  • Même s’il y avait eu des carrées rouges, Réjean était sûrement avec son petit ami Marce Aubut. C’est étrange, lorsqu’il était à La Presse,Réjean aurait été en faveur des carrés rouges; souvenez vous il était du bord des joueurs de LNH lors du lock out. Soudainement, il devient jambon au Hournal de Montréal et il écrit et réfléchit en jambon. Sacré Réjean, dommage que nous ne puissions pas l’exporter

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Richard Martineau, qui fait parler les morts
    Si Michel Chartrand était en vie aujourd’hui, il capoterait, y’en crèverait de voir ce qu’est devenue la gauche, qui ne défend plus les petits travailleurs, mais qui défend les handicapés, racisés, bi-spirituels, non binaires, qui ne parlent plus au monde, complètement déconnectés
  • Maxime Bernier, qui résume
    Ce sont les gauchistes woke qui sont racistes.
  • Bêtisier « Il faut se tenir debout quand on fait pipi » du 21 février 2021
  • Jeff Fillion, à boutte
    – Faut faire attention à ce qu’on dit, parce qu’on passe quasiment pour des complotistes, pis une gang de malades dans tête parce qu’on défend des principes qu’on pensait que tout le monde tenait à coeur. Pis on est là, on est obligés de se retenir parce que le gouvernement veut nous faire fermer, ils […]
  • Jeff Fillion, à propos de ceux qui ont peur de la COVID
    Y’a une gang de gars entre autres qui pissent assis pas à peu près au Québec. Y’ont peur, y’ont peur. Allez coller votre mère, allez coller votre blonde, ça va bien aller là. Tsé, aujourd’hui, on va se le dire franchement, les boys là, avec tout ce qu’on a, ce qu’on savait pas au mois […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.