Le Sportnographe
Qu’ont en commun Jacques Laperrière et un cure-dent ?
Accueil » Chapeau Richard ! » Qu’ont en commun Jacques Laperrière et un cure-dent ?

Qu’ont en commun Jacques Laperrière et un cure-dent ?

Vous le savez, nous du Sportnographe sommes passés maîtres dans l’art de dénicher des scoops dans les fonds de poubelle, ou des scandales dans les plus sordides recoins des internets. Rappelez-vous que c’est nous qui avons découvert la relation d’amour entre Sean Avery et Elisha Cuthbert, et que c’est aussi nous qui avons décodé pour la première fois les mystères de la trappe.

Cette fois-ci, alors que nous tentions d’évaluer si Renaud Lavoie avait perfectionné sa maîtrise de l’anglais, les réalisateurs de Sportnographe.tv ont mis l’oreille sur un extrait assez louche entre les grands de l’analyse sportive de RDS.

En effet, au courant de cette entrevue avec Andrei Markov, on peut entendre les propos éteints dans un micro allumé d’Alain Crête, parlant visiblement (auditivement ?) dans le dos de Jacques Laperrière, laissant échapper un petit juron pour l’occasion :

“Jacques Laperrière, y’est _______ comme un cure-dent stie”

Oui oui, soyez attentifs. Benoît Brunet semble trouver la blague bien drôle, et Jacques Demers ajoute quelques mots incompréhensibles (pour faire changement).

Parce que nous aimons ça les concours avec pas de prix, nous avons pensé vous mettre au défi afin de trouver le mot manquant, et si possible, les paroles exactes de Jacques Demers. Lors d’une séance de brainstorming, le Conseil d’Administration du Sportnographe a proposé les termes “slim”, “stiff” et “joli”. Mais nous sommes peut-être dans le champ.

Selon Réal Munger, Jacques Demers ajoute : “Oh un autre bagarre”, mais ici, on a tendance à ne pas prendre Munger au sérieux.

Nous vous rappelons que ce n’est pas la première fois que des experts professionnels se laissent aller en pensant leurs micros fermés…

27 commentaires

Laisser un commentaire

  • AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH vous n’êtes pos fins !!! ça fait 390598 fois que j’l’écoute l’extrait pis sti que ça m’énarve que renaud lavoie parle par dessus le sti de mot qu’on a à trouver… m’a continuer à écouter ça…

  • ummm… après mes 2378478374 écoutes… voici ce que j’pense avoir entendu : “Jacques Laperrière, y nettoie comme un cure-dent stie” pis ce que jacques demers dit par la suite ça serait : “oh un autre burger”

  • Je m’oppose à bebehabs. Ça sonne comme “slim” mais faudrait mettre les fabuleuses ressources techniques du Sportnographe pour éliminer la voie de Renaud “put ze pock in ze nette” Lavoie. Et pour Demers : “une autre bazar”.

  • Je me ravise temporairement et j’appuie temporairement Aktus. Peut-ëtre aussi que Alain Crête aurait dit ’’slim’’, mais je voie pas le rapport du mot dans la phrase. Pour ce qui est de Jacques Demers, ça reste pour moi : AH ! Pas un aute les gars ! Et Benoît Brunet, pas de commentaire

  • C’est clair, Demers dit “Oh un autre bague ah !” en référence à la bague de la Stanley que Canadien va gagner bientôt.

  • Alain Crête dit “Jacques Laperrière qui yé piscine comme un cure-dent.”

    Ne me demandez pas ce que ça veut dire. Probablement qu’il lisait les notes de Jacques Demers.

  • Alain Crete : “Jacques Laperrière qui est slim comme un cure-dent sti’

    Jacques Demers : “ben oui mais…. pour une ôte période !”

  • C’est ti-Ben Brunet qui dit : Jacques Laperrière (sans raison)

    Crête qui dit en même temps : beau bebé … 3-1 comme un cure-dent sti …

    Ti Ben Brunet : Hahahahaha (et s’est blessé 2 côtes en riant)

    Demers : oh un autre bagarre.

    Markov it’s good a .. it’s a

    Aucun sens à tout ca … mais c’est peut-être Lavoie qui a donné les pilous qu’il lui reste du Bal en Blanc à ses collègues ce qui expliquerais tout ce délire.

  • Crête : “jacques Laperrière qui est s..étroit comme un cure-dents, sti,”

    Demers : “oh, un autre beau gars.”

    (Après avoir révélé son passé douloureux et lourd de défits, Jacques Demers se prépare-t-il a révéler un présent dans lequel il vit une sexualité polymorphe ?)

  • Peut-être que notre chère ministre des sports et loisirs devrait former un Comité pour faire Cesser les Marmonnements Etablissant des Comparaisons Entre les Athlètes et les Instruments Conçus pour Faciliter l’Hygiène ???????

  • Quel bon moyen de passer le temps ! je demande un rappel !

    après 1h d’écoute je penche du côté du “slim” pour alain crête….et demers reste toujours aussi incompréhensible, mais comme il est bon sur les compliments le ” un autre bel homme” serait très fort probable

  • Jacques Laperrière est définitivement et indubitablement SLIM comme un cure-dents.

    Quant à Jacques, il dit : “Oh my god !” parce qu’il vient de se rendre compte qu’ils parlaient par-dessus la belle voix à Renaud et les hésitations d’André. Après tout, Jacques est un homme intelligent, il peut bien se rendre compte de choses importantes de même.

    En tous cas, ce n’était sûrement pas un compliment parce qu’il n’a pas parlé de chapeau. Un compliment sans chapeau, c’est pas un compliment de Jacques Demers.

    Voilà. N’ai-je pas raison ?

  • Après plusieurs tentatives d’adoucir Renaud “écoutez-moi quand j’parle !” Lavoie, j’entends un peu plus clairement “slim comme un cure-dent”, tel que prétendu précédemment par hog.

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda
    Le Dr Arruda, j’ai envie de lui dire des fois : Si ce n’est pas votre décision, clignez des yeux trois fois, je veux dire, envoyez-nous un signal de détresse. L’article Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette
    J’ai l’impression que parfois, à travers ses interventions, c’est un petit peu un message de détresse qu’il nous envoie. J’ai envie de lui dire, si vous êtes en danger comme nationaliste à la CAQ, clignez des yeux deux fois. On va venir à votre secours! L’article Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette est apparu en […]
  • Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec
    Dans mes prédictions actuellement, j’ai une bonne moyenne je pense. Je fais de bonnes prédictions. Dix, dix élus du nouveau parti de Éric Duhaime, en fait le Parti conservateur. Je pense que dix élus, ce serait peut-être le minimum.  L’article Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec est apparu […]
  • Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique
    Je considère qu’il est de notre devoir de faire l’impossible pour sortir de l’extrémisme sanitaire dans lequel la Coalition Avenir Québec de François Legault nous enfonce depuis maintenant presque neuf mois. L’article Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Anne-France Goldwater, qui ne veut protéger que les animaux mignons
    – Il faut vraiment que vous deveniez 100% végétarienne, parce que vous pouvez pu manger du poulet pis des crevettes, après le vibrant plaidoyer que vous avez fait pour les animaux. – Touchez moi pas mes crevettes. Touchez moi pas mes crevettes, les crevettes les homards. Sont trop moches pour être… ce sont pas des […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.