Le Sportnographe
Quoi faire avec Richard ?
Accueil » Chapeau Richard ! » Quoi faire avec Richard ?

Quoi faire avec Richard ?

Quelle analyse tirer du match de ce soir (26 décembre) entre Canadien et le Atlanta ? Alors que Canadien tournait les coins ronds et que les joueurs étoiles du Trashers maniaient le palet comme des vrais virtuoses du bâton, des analystes de mon cercle restreint, assez forts sur le chevron merci, n’avaient pas de mot pour décrire la performance avec pas d’inspiration du Richard Zednik, le fameux numéro 20 de bleu-blanc.

Devons nous imputabiliser ce joueur et uniquement lui pour les dernières défaites de Canadien ? Certes non, par contre, nous pouvons sans l’ombre d’un doute affirmer que même si on ne veut pas dire que c’est sa faute, il fut responsable des défaites en grosse partie.

Que faut-il faire maintenant que nous sommes certain de ce que nous venons de dire ? Il est clair que tout ce qu’il reste comme option à Bob Gainey est d’échanger le roi Richard. Contre qui nous direz-vous ? Et bien certains de nos collaborateurs murmures des rumeurs probablement vraies prises sur le forum de RDS.ca que Richard Zednik et Mike Komisarek s’en iraient avec Andrei Markov et Francis Bouillon à Tampay Bay contre Vincent Lecavalier, Brad Richards et John Tortorella ainsi qu’une option sur le renouvellement du contrat de Martin St-Louis dans 7 ans que l’on refilerait tout de suite au Chicago avec Théodore contre Khabibulin, Lapointe et Ruutu.

Il paraîtrait que c’est vrai.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Stéphan Dupont, à propos des juifs hassidiques
    – Mais c’est quoi ça? C’est un genre de fan club de l’acide? – Non non, c’est des juifs hassidiques, qui font une fête quelconque. – Ok, ç’a pas rapport avec l’acide? – Non non. – C’est religieux. – Ok, c’est une sorte, ok. – Des fois c’est proche. – Comment qu’il s’appelle leur Jésus […]
  • Gilles Proulx, rassurant
    Encore une fois,  ils savent fort bien qu’au Québec, y’ont affaire à une nation d’eunuqes, de bonasses. […] Depuis quand qu’un peuple bonasse peut être raciste? Un peuple conquis sur lequel on pile sur les pieds régulièrement, sans qu’il ne réagisse peut être raciste? L’article Gilles Proulx, rassurant est apparu en premier sur Le club […]
  • Jérôme Blanchet-Gravel, qui n’y va pas trop fort
    – Le multiculturalisme, c’est pas le métissage hein. C’est une forme de contre-apartheid. Tsé, c’est un peu la logique, c’est un peu ça la logique des réserves. Le multiculturalisme, c’est un peu des poches, des communautés culturelles qui restent seulement séparées et qui se mêlent pas beaucoup. – C’est ça. L’élévation d’un modèle en silo. […]
  • Lise Ravary, à propos du racisme systémique
    – À Montréal en tout cas, tu lis tous les éditoriaux, si t’admets pas qu’il y a du racisme systémique, tu peux rien faire. C’est la base de tout. – C’est pire, c’est pire qu’être raciste. – C’est ça. L’article Lise Ravary, à propos du racisme systémique est apparu en premier sur Le club des […]
  • Mathieu Bock-Côté, non-croyant
    – Moi comme je dis, la théorie du racisme systémique, c’est comme le bon Dieu. – Comme le bon Dieu? Voyons donc. – Laisse moi finir. Ceux qui la voient voient des manifestations partout, des preuves partout. Est-ce qu’il y a du racisme au Québec? Oui. Il doit être dénoncé sans nuance. Est-ce qu’il y […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.