Le Sportnographe

Qu’adviendra-t-il de Paulina Gretzky ?

L’équipe du Sportnographe, qui croyait que les hockeyeurs professionnels et leur entourage était tous du bon monde, est tombé en bas de son divan en apprenant – grâce à l’opération Slapshot de la police états-unienne – que Richard Tocchet, assistant-entraîneur du Phoenix (ville de hockey s’il en est une) s’amusait pour arrondir ses fins de mois à diriger un réseau illégal de pari sportif. Or, il s’avère que l’entraîneur que Tocchet assiste n’est nul autre que le grand Wayne Gretzky, un gars qui a lancé plusieurs fois la rondelle dans la lucarne au cours de sa carrière.

Selon la plupart des quotidiens sérieux, compétiteurs du Sportnographe, l’épouse dudit Gretzky, la sensuelle Janet Jones serait aussi impliquée dans la patente puisqu’elle aurait parié, tout comme Jeremy Roenick et Mark Recchi, sur des matchs de football et de basketball. On pourrait se demander quelle est l’implication de Wayne G. dans toute cette affaire, puisque le scandale éclabousse un type avec qui il passe une grande partie de sa vie à planifier comment inculquer la trappe aux jeunes joueurs fougueux des Coyotes, et une dame avec qui il dort presque tous les soirs. Seulement voilà, Gretzky balaie toute insinuation du revers de la main : “Ah vraiment ? Je ne sais pas. Il faudrait lui demander”, a-t-il dit en parlant de sa conjointe.

Mais le pauvre “Great One” est lunatique et il faudra lui pardonner, car il aura fort à faire pour assurer un environnement sain à la petite Paulina Gretzky, qui reste depuis très longtemps la source numéro un des visites que reçoit le Sportnographe en provenance de Google. En attendant les résultats de l’enquête, réfléchissons sur ce que peuvent être les motivations d’un millionnaire à ériger un réseau criminel de paris sportifs…

4 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.