Le Sportnographe
9678256

Pourquoi Canadien n’a rien gagné à l’autre Gala de l’ADISQ?

Photo : CP Graham Hughes

Dans le monde du complot, on sait depuis trop longtemps qu’y’a des complots partout. C’est pas pour rien que ça s’appelle le monde du complot. Et un de ceux là, c’est évidemment la haine généralisée de l’establishment du concombre envers celui du ketchup à la mangue. Sinon, pourquoi autant de relish dans les arénas?

Un autre de ces dits complots concerne l’insensibilité complète du monde des “arts” à l’encontre de Canadien.

Nous entendons régulièrement les phrases : Canadien, ça fait parti de notre culture. Canadien, c’est nous. Canadien, ils aiment dégager leur territoire.

Et pourtant. Combien de Félix lors de la soirée pour les pauvres à l’ADISQ? Combien de prix Canadien est-il venu chercher en remerciant le bon Dieu, sa mère et son cousin?

Pas un maudit.

Et pourtant, y’avait des catégories composées drette pour notre Flanelle.

Au lieu de ça, le public québécois a été obligé de composer avec des nobodys comme Karkwa, un groupe de musique autochtone, et Coeur de Pirate, la suite d’Indiana Jones.

Est-ce représentatif de la population québécoise? Évidemment non.

Le peuple veut Canadien et s’attend à Canadien. Fait que si vous voulez pas la révolution, il vous reste jusqu’à dimanche pour honorer Canadien au “vrai” gala de l’ADISQ. Fait que déguedine René Simard.

8 commentaires

Laisser un commentaire

  • Très cher Monsieur Réal Munger,

    Si Canadien était en mination au Gala des Oliviers dans la catégorie de meilleure émission humoristique à la radio, tenererereriez-vous le même discours, là là ?

    • Quand on y pense, tout ça c’est un peu de la faute à Guy Boucher. Par rapport à Canadien, notre état d’esprit est bien trop désaxé sur la défensive.

    • Fectivement. D’autant plus que le cyclisme ce n’est pas un sport, selon Martin Lemay, animateur plein d’NRJ et ancien vendeur d’automobiles. Je ne serais d’ailleurs pas surpris pantoute qu’il pense que le simple fait de rouler en char soit un sport en soi. Mais ne prenons pas en grippe pour autant les ex-vendeurs de voitures. Après tout, même feu Maurice Richard bouclaît ses fins de mois en oeuvrant dans cette noble profession. N’empêche, entre brûler un feu rouge et brûler des calories en fourchant sa monture, il n’y a qu’un pas.

  • Canadiens s’est illustré hors Québec à Washington et à Pittsburgh.
    Canadiens le coach le plus comique de l’industrie.
    Canadiens vends le plus de billets par matchs.
    Canadiens jouent de la musique dans les 2 sens de la langue ou de la patinoire.
    Olé Olé Olé a été la chanson la plus chantée cette année.

    Comme dirait Benoit: Je peux pas faire autrement que d’être d’accord avec ce que je vois!

    • JE M’INSCRIT JUSTE POOUR TE DIRE QUE C’EST LE MEILLEUR COMMENT DE BLOG MQUE J’AI VU CETTE ANNÉE…

      je m’excuse pour le les majuscules, c’est l’exitation

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories