Le Sportnographe
Pour l’utilisation du GPS dans le jock-strap
Accueil » Chapeau Richard ! » Pour l’utilisation du GPS dans le jock-strap

Pour l’utilisation du GPS dans le jock-strap

Ainsi, Canadien sera à l’avant-garde lors du camp d’entraînement qui commencera sous peu. Chaque joueur aura au poignet un bracelet qui émettra des ondes en direction de “récepteurs installés aux quatre coins de la glace qui enregistreront tous leurs temps de passage”. On pourra donc voir à quel point tout le monde n’est pas très bon grâce à la technologie du GPS.

Ça donne des idées, non ? Imaginez un tel émetteur dans les coquilles des joueurs pour savoir qui se pogne le beigne (et accessoirement, qui se fouille dans les culottes). On pourrait arrêter de juger les joueurs uniquement selon les perceptions de Pierre-et-Yvon, et connaître leur vraie nature avec certitude.

L’an passé, nous aurions pu prouver hors de tout doute que Farfadov aimait bien tourner en rond, ou que Kovalev n’allait pas trop loin dans les coins. Il aurait même été possible de mesurer quels joueurs étaient payés à ne pas aller dans la zone payante.

Au-delà de l’amélioration de l’entraînement des jouteurs, il faut aussi améliorer la qualité de l’information pour participer plus efficacement au débat d’idées au sein de la sphère publique (genre). Nous sommes pour l’utilisation du GPS dans le suspensoir !

19 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Stéphan Dupont, à propos des juifs hassidiques
    – Mais c’est quoi ça? C’est un genre de fan club de l’acide? – Non non, c’est des juifs hassidiques, qui font une fête quelconque. – Ok, ç’a pas rapport avec l’acide? – Non non. – C’est religieux. – Ok, c’est une sorte, ok. – Des fois c’est proche. – Comment qu’il s’appelle leur Jésus […]
  • Gilles Proulx, rassurant
    Encore une fois,  ils savent fort bien qu’au Québec, y’ont affaire à une nation d’eunuqes, de bonasses. […] Depuis quand qu’un peuple bonasse peut être raciste? Un peuple conquis sur lequel on pile sur les pieds régulièrement, sans qu’il ne réagisse peut être raciste? L’article Gilles Proulx, rassurant est apparu en premier sur Le club […]
  • Jérôme Blanchet-Gravel, qui n’y va pas trop fort
    – Le multiculturalisme, c’est pas le métissage hein. C’est une forme de contre-apartheid. Tsé, c’est un peu la logique, c’est un peu ça la logique des réserves. Le multiculturalisme, c’est un peu des poches, des communautés culturelles qui restent seulement séparées et qui se mêlent pas beaucoup. – C’est ça. L’élévation d’un modèle en silo. […]
  • Lise Ravary, à propos du racisme systémique
    – À Montréal en tout cas, tu lis tous les éditoriaux, si t’admets pas qu’il y a du racisme systémique, tu peux rien faire. C’est la base de tout. – C’est pire, c’est pire qu’être raciste. – C’est ça. L’article Lise Ravary, à propos du racisme systémique est apparu en premier sur Le club des […]
  • Mathieu Bock-Côté, non-croyant
    – Moi comme je dis, la théorie du racisme systémique, c’est comme le bon Dieu. – Comme le bon Dieu? Voyons donc. – Laisse moi finir. Ceux qui la voient voient des manifestations partout, des preuves partout. Est-ce qu’il y a du racisme au Québec? Oui. Il doit être dénoncé sans nuance. Est-ce qu’il y […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.