Le Sportnographe

Peur et dégoût du 23 décembre

Photo : CP Ryan Remiorz
Photo : CP Ryan Remiorz

Mesdames, particulièrement messieurs, et tous les autres : allez coucher les nenfants. On est le 23 décembre.

Oui, le temps où Canadien s’en allait aux pâquerettes entre deux parties à l’étranger est terminé. On a beau sortir toutes les statistiques possibles, toutes les tables de calculs inimaginables, toutes les versions imprimées des derniers relevés bancaires de Scott Gomez, rien ne saura représenter le paroxysme de l’analyste sportif en manque de quelque chose à dire plus que ce 23 décembre.

Ici, au Sportnographe, on est pas du genre à avoir les nonoches (nouveau mot) devant une date en particulier. Prenez le 5 mai. Pas de stress. Même le 19 mars. Ça nous fait rien. Mais le 23 décembre?

Heille toé chose, Canadien en a pas gagné une à l’étranger depuis 1945.

Des nulles, peut-être, mais même pas une victoire?

DÉBILE MENTAL.

Faut en parler. FAUT en parler.

Maintenant, pourquoi le 23 décembre?

Mautadine de bonne question.

Il faut avouer que le 23 décembre a toujours été une date spéciale dans l’histoire de l’humanité. N’est-ce pas le 23 décembre que Marie a dit à Joseph : “reste pas loin mon Joe, m’a perdre mes eaux dans pas long?”

N’est-ce pas lors d’un 23 décembre que Beau Dommage souhaitait “Joyeux Noël” à tout le monde, dont monsieur Côté qui doit encore chercher à la comprendre celle-là, alors que l’on sait pertinemment que Noël, c’est le 25?

Des exemples comme ça, on pourrait vous en sortir des tonnes et des tonnes, mais pour le moment on en a plus.

Cela dit, comment aborder le 23 décembre? Pour toi, ou toi, cher lecteur, assis dans son fauteuil blanc-crème?

En se fermant les yeux, en se serrant les mâchoires, en croisant ses doigts et en serrant ses mains sur les rampes de l’escalier en espérant que ça passe. Pis toute va bin aller. C’t’une promesse.

15 commentaires

Laisser un commentaire

  • @ Louimax

    Désolé de devoir peter ta balloune, mais c’est Halak devant le but ce soir.

    De plus, c’est décourageant de voir que la dernière victoire de Canadien à l’étranger le 23 décembre date de plus longtemps que la dernière coupe Stanley de Toronto… c’est humiliant des statistiques de même.

  • Tout d’abord, joyeuses fêtes a mes nouveaux namis du Sportno, grâce a vous j’ai quelquechose de plus a faire.

    Ensuite, je vous souhaite a tous, un bonne journée internationale de la Baloney,journée qui sera officiellement inaugurée si Pouliot score a soir et/ou fait scorer Gomez.

  • @Rogatien…Casseux de party…a quel date d’abord qui’il faut qu’on se mette chaud…? Par ce que moi ca me tente pas de me mette ajun…!

    P.S J’avait oublié de mettre un osti de y après l`òsti de de t dans le mot party…pis en passant ma gang de sportnographe , avec tout vos zexperts techniciens qui travaillent sur le blogue vous pourriez pas patenter de quoi pour qu’on peuves corriger nos osti de fautes de DEP de génération X …( a noter mon ton frustré)…je vais aller fumer un gros bat…

  • Ça m’tente des fois d’aller la voir puis d’y parler
    “Fée des étoiles, j’peux-tu avoir un autre hockey?
    J’ai perdu l’mien, beau sans-dessein
    J’l’ai échangé contre une photo où on voit rien
    Une fille de dos qui s’cache les fesses avec les mains”

    Vingt-trois décembre, Joyeux Noël, Monsieur Côté
    Salut ti-cul, on se r’verra, le sept janvier

    “Je viens de composer ca moi-même , inspirer de la victoire de Canadien sur le puissant Caroline…vous l’aurez deviné Caroline ici représenté par la fille qui se cache les fesse …“

  • Bonne fête Scooooott! Non mais, y l’ont ut renverser le sort ou pas???

    @Blinded by faith: C’est toi, hein, qui fais les “Match en chiffres” et qui sorts les stats pendant les matchs à RDS?? Avoue!!! Je t’ai reconnu avec ton truc sur la dernière coupe des Feuilles Mortes: c’est excellent.

  • Bravo à Butch Bouchard qui a refilé son truc de “comment gagner un 23 décembre” à Canadien. Faudrait aussi que Butch donne son truc “comment gagner 4 coupes Stanley”.

  • Que j’en entende un nous dire que le Canadien est à .500!!! Avec tous les points qu’on a laissé filer en gagnant 9 matchs en prolongation, l’équipe ne joue que pour .433.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.