Le Sportnographe
8885007 600px
Accueil » Petits bouttes de Coupe du monde, volume 2

Petits bouttes de Coupe du monde, volume 2

Photo : AP Photo/Matt Dunham

La Coupe du monde, c’est beaucoup de soccer pour nos petits yeux d’experts en hockey. C’est pourquoi on regarde ça par petits bouttes.

Corée du Nord vs Brésil : Avis à nos lecteurs en Corée du Nord qui n’ont pas vu le match, nous allons dévoiler le score à la fin de ce paragraphe, alors si vous n’avez pas encore vu la reprise trafiquée par votre bon leader, changez de paragraphe. C’est le match que l’on a suivi le plus longtemps. Jusqu’à la 87e minute genre, soit deux minutes avant que la Corée ne compte un but. C’est bien le soccer ça, il se passe toujours quelque chose quand on change de poste. 2-1 Brésil.

Espagne vs Suisse : c’est pas supposé être les meilleurs, les espagnols ? Une chance que les Suisse ont un bon gardien. Non, ce n’est pas David Aebischer.

Afrique du Sud vs Uruguay : enfin une solution à la pollution des vuvuzelas. Ils se sont fermé le sifflet après les nombreux buts de l’Uruguay.

Corée du Sud vs Argentine : les joueurs de la Corée du Sud, ils s’appellent tous “Kim”. On ne sait pas si c’est le “Mathieu” coréen, mais ça ne fait pas très masculin. Quant aux Argentins, ils possèdent vraiment de laides coupes de cheveux. Les Coréens ne sont pas mieux. Munger non plus. Ouais ouais, on est pas mal superficiels. Ah, et Maradona, sérieusement, il fait dur.

France vs Mexique : c’est cet après-midi que ça se passe. Paraît qu’ils sont pas très bons, les Bleus. Comment une équipe d’un pays de 70 millions d’habitants malades de foot arrive à ne pas être bonne ? On vous dira ça après les avoir vu à l’oeuvre, parce que nous, on est pas du genre à parler à travers de choses qu’on ne connaît pas… comme le soccer mettons.

12 commentaires

Laisser un commentaire

  • C’est vrai que le look à maradona est spécial , il a la même coiffure depuis toujours, c’est peut être comme samson , il tire sont talent de ses cheveux .

    j’ai hâte à deux heures voir comment les bleus se releveront ou s’écraseront .

  • Piquette,

    Vous demandez : “Comment une équipe d’un pays de 70 millions d’habitants malades de foot arrive à ne pas être bonne ?”.

    Facile. Comme Canadien à l’époque de Koivu l’était pour une province de 7 millions d’habitants.

  • Moi je trouve que vous êtes bons. Lâchez pas. Les chroniques sur le soccer, c’est comme le soccer en vrai: ça se construit lentement, tout en patience et stratégie. Le soccer c’est comme une rose, au début c’est une graine de m… pis après c’est beau et ça vaut 10$. Même chose avec vos chroniques sur le soccer, ça doit bien valoir 10$.

    Mais non mais non, toujours un plaisir de vous lire et de rigoler un bon coup.

    Maradona, je l’aime pas. Y’est laitte pis y pue. Cela dit très peu objectivement.

  • Je peux vous en donner moi du contenu footbalistique (comme on dit dans les pays qui se tiennent debout sauf devant l’Uruguay et le Mexique):
    Le sélectionneur mexicain Javier Aguirre voyant la pression infernale que mettait l’attaque de pointe française sur sa ligne de défense à décidé de faire rentrer sur le terrain 3 attaquants.

    C’est le seul fait marquant du match. Ah si! le Mexique a marqué 2 buts.

  • Ca dort au gaz au sportno. Ou est la chronique sur Halak?

    Les vrais journalistes ont déjà écrit plein de conneries déjà.

    On perd tout un morceau. Une source inépuisable de jeux de mots contre deux gars avec des noms plates.

    Ca prendrait un top ten des Halakeries en honneur de son départ. Ou une chronique urilisant le mot Halak le plus souvent possible. Je vous lance un défi.

    Merci Bonsoir

  • Et pour ce qui est de la France, pour paraphraser Richelieu, comme un pays avec 400 sortes de fromage peut s’entendre sur un stratégie commune.

  • Perron a ces commentaires sur Eller:

    “Nous nous sommes côtoyés dans les camps de développement. C’est un bon patineur qui peut évoluer tant au centre qu’à l’aile. C’est un joueur qui travaille très fort et qui n’a pas peur d’aller dans les coins ”

    Ça n’augure pas bien. Quand on entend ça, le “il est bon sans la rondelle” est pas loin.

    Cette échange a été clairement réalisé par B.Brunet qui, tout le monde le sait, se carresse juste à la vue d’un joueur qui travaille très fort et qui va dans les coins.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.