Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Patrick Roy : c’était il y a 13 ans et deux jours

Patrick Roy : c’était il y a 13 ans et deux jours

Vous le savez, nous au Sportnographe, on commence trop souvent nos textes par “vous le savez”. Mais vous savez aussi que nous sommes des passionnés de l’histoire, des controverses, et de l’histoire des controverses. Dès qu’on a l’occasion de faire une blague sur le Propécia, sur Shane “Capitaine Canada” Doan, ou sûr le scandale des commandites, on y va, enweille donc.

C’est pourquoi nous aimerions aujourd’hui souligner le 13e anniversaire du scandale de Patrick E. Roy qui lève ses bras au ciel contre le Détroit avant de se faire échanger contre Andreï Kovalenko. Bon, ça fait en fait 13 ans et deux jours, mais Canadien s’est bien trompé de deux ans pour son centenaire, alors ne commencez pas à faire du trouble.

Il s’agit d’un moment charnier (eh oui) dans l’histoire de la Flanalette puisque c’est à partir de cette année 1995 que l’équipe s’est enfoncée dans un marasme de plusieurs années, que Martin Rucinsky est devenu un joueur de premier plan, et que le rêve d’indépendance du Québec a mangé une claque. Tout ça est lié.

Mais surtout, c’est à partir de ce moment que les fils Roy commencèrent leur long apprentissage de la vie de hockeyeur controversé, avec tout ce que cela implique en termes de bureaux détruits, d’agents de police qui débarquent à la maison, et d’excuses publiques. Juste pour ça, il est important de souligner cette date importante du 13e anniversaire + deux jours du spin initial de la spirale de la violence.

6 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Anne-France Goldwater, à propos de la Loi 96
    I think that our tax dollars should go more towards education than to creating a new form of — please don’t get mad at me, I’m a Jew and it’s a language that comes to mind right away — we don’t need a new Gestapo where we’re starting to fink on each other.
  • Le bêtisier « une semaine woke and roll » du 18 septembre 2021
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=F-j-qNjy84g?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Alexandra Lavoie, à propos de Maxime Bernier et de Rebel News
    Y’a été diabolisé dans les médias mainstream. Mais quand les gens voient ça de l’extérieur, ils disent: mais pourquoi? Y’a sûrement une raison. La raison c’est qu’il dérange, pis quand ça dérange, ben c’est parce qu’il y a quelque chose qui est caché en arrière. Comme Rebel dérange. C’est parce qu’on amène peut-être une certaine […]
  • François Legault, comptable créatif
    Y’a un mois, exactement un mois, on avait 55 hospitalisations. Aujourd’hui, on en a 171. Donc cinq fois plus.
  • Gilles Proulx, qui tend la main
    Il parle de réconciliation, pourquoi est-ce qu’il parle pas des têtes carrées du Canada anglais et des animateurs des réseaux qui ont étudié les questions pour créer une provocation auprès du Québec et nous traiter de racistes. On parle de réconciliation, commençons donc par se réconcilier avec les blokes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.