Le Sportnographe
Parmi les Campivalenciens
Accueil » Chapeau Richard ! » Parmi les Campivalenciens

Parmi les Campivalenciens

Jeudi au soir, j’ai eu l’honneur de recevoir les billets, pour les Régates de Valleyfield, en mains très propres de Réal, ça fût une rencontre très mémorable, contrairement à ce que plusieurs pensent, Munger est très sympathique et sent très bon fraîchement rasé.

Une fois les billets en mains, j’ai vite fait d’annuler tous mes projets de fin de semaine afin de me dévouer pour Sportnographe, j’ai donc passé deux jours dans la ville reine Valleyfield pour couvrir les régates, et ramener le tout pour vous. Je dois par contre vous avouer que je ne suis pas allé au spectacle de Marie-Chantale Toupin, samedi soir, car j’avais eu la plus ou moins chance de la voir en spectacle au Festival de la Truite Mouchetée la semaine passée, je sais que je crée des déceptions, mais vous allez être obligé de vous contenter des mes propos sur le spectacle de Sylvain Cossette et la course de dimanche.


Samedi au soir, j’ai assisté au spectacle de M. Cossette, je me dois d’avouer que j’ai été très surpris, car j’étais perplexe sur le degré de plaisir que j’allais ressentir. Pour vous imaginer le fun que j’ai eu samedi soir, imaginez-vous avoir vraiment beaucoup de plaisir et multipliez ça par quinze, cela devrait vous donner une très bonne idée. Il n’y a pas grand-chose à décrire sur cette soirée, car mis à part le spectacle de Sylvain Cossette et les feux d’artifice, je ne me souviens pas de grand-chose, pour être honnête. Voici les bons et les mauvais côtés de ce dont je me souviens.

Contre :

- Les femmes enceintes dans la foule qui chialent parce qu’on fête trop fort.

- La file de 15 minutes pour les toilettes chimiques.

- Le coût de 5$ pour une canette de Molson Dry.

- La présence d’Andrée Watters.

Pour :

- La possibilité d’uriner partout sauf dans les toilettes chimiques.

- L’ambiance survoltée de la foule pendant les bons vieux classiques rock des années 70.

- Les magnifiques feux d’artifice qui font rêver.

- J’ai rencontré un magicien qui m’a émerveillé.


Dimanche après-midi, je me suis glissé parmi les 50 000 personnes rassemblées autour de la Baie St-Francois pour assister à mes premières Régates. Pour les webeurs et webettes qui ne savent pas ce que sont des courses de régates, c’est comme de la Formule 1, mais sur l’eau, des bateaux ultra-rapides et bruyants tournent en rond, mais contrairement à la F1 les courses ne durent pas 2 heures mais environ 5 tours. L’ambiance était encore une fois survoltée, malheureusement, pendant la finale, de la catégorie dont je ne me souviens plus le nom, il s’est produit un accident, qui a conduit la copilote à l’hôpital, ce qui a jeté un terrible froid dans la foule. Voici donc, à mon avis les points forts et faibles de cet événement.

Contre :

- Les courses étaient décrites par Michel Fervac-Larose, grand connaisseur de tout.

- La présence en trop grand nombre d’hommes en bedaines portant le chapeau de cow-boy.

- Les nombreuses heures assis entassé au gros soleil.

- Le petit garçon de la rangé d’en bas avec son cr*** de sifflet.

Pour :

- La vitesse surprenante des embarcations

- L’ambiance d’une fête qui dure trois jours et qui monopolise toute la ville.

- Les amis fait à l’improviste.

- Le plaisir de participer à une vague que fait le tour d’une baie.


Les Campivalenciens ont déjà hâte à l’année prochaine, tout comme moi, mais eux c’est parce qu’il ne se passe rien d’autre à Valleyfield entre-temps. Le bilan de ces deux jours est à mon avis très positif, je me suis vraiment amusé, et j’aimerais y retourner l’année prochaine.

C’est un message que je lance.

10 commentaires

Laisser un commentaire

  • AH BEN !!! voilà notre 2 d’pik préféré en feuuuuu su’l sportno haha 🙂 ben contente que tu te sois sacrifié pour représenter sportno aux régates… contrairement à moi, qui s’est justement désister… je’l sais… môôôôôsieur piiiiiquette va pas être contente de mon non-implication…

    la dry à 5 piasses ???? pis j’pense pos que t’aies seulement consommé UNE dry… je suggestionne que le sportno cotise pour rembourser ce que ça a coûté en dry à 2 d’pik… avec tout le stock validé et publié su’l sportno aujourd’hui (youtube, citation, photo, pLamplemousse…) y va avoir de la visite su’l sportno jusqu’à dimanche !!!

    m’en va m’en déboucher une frette… mettons…

  • 2 de pique, j’aimerais vous félicitez pour avoir, en notre nom à tous, encouragé des bateaux à flotter toujours plus vite tout en tournant en rond comme les Chevaliers d’Colomb.

    Vous nous avez fait honneur en poussant l’ivresse jusqu’à pu vous rappeller de grand chose (comme un chevalier d’Colomb). On peut conclure que votre mission est réussie et que votre territoire a été tracé partout sauf dans les toilettes chimiques.

    Cowboy, je vous dis : chapeau !

    Chapeau, je vous dis : enweille dans l’bateau !

  • Tu me surprends le 2. Connaissant ta soif de défis, je t’imaginais traverser la “piste” course à la brasse afin de prendre des photos d’en dessous des bateaux

  • Et le gars au sifflet, lui as-tu coupé le siflette ?

    Merci beaucoup, je suis très convaincu de ne pas me pointer là l’an prochain.

  • En tant que Campivalensiens qui se respecte, j’ai fait moi aussi mon tour au régates pour voir défiler les bolides ! J’ai moi aussi eu la chance de goûter à l’horreur d’une dry à 5$, mais j’aurais aimé que 2’dpik avertisse à l’avance de ce congrès de sportnographe… !

  • BEIJING, Nov. 19, according to Xinhua Taiwan’s “Today” reported that Chen Shui-bian’s four-day fasting guard for medical treatment, including the Oriental Hospital and the Panchiao to spend a wow power leveling total of nearly 20,000 yuan (NT, the same below) medical wow powerleveling expenses, as His health insurance card to stay in Taipei Detention Center, must first serve their own expense, the medical expenses from his detention in custody of the gold deduction, but Chen Shui-bian’s custody, only 16,000 yuan deposit, the deduction is not enough, said the detention center, not powerleveling part of the Will be asked to make up for the families or lawyers.

    1 At about noon today, Chen power leveling Shui-bian ambulance ride to live for three days to leave the county medical Panchiao District Court, although the people left, but still have to pay money, including an ambulance referral to spend 800 yuan, into the ring adhere to the intensive care unit Fasting only saline water wow gold and glucose, a day to spend about 1500 yuan, plus medical expenses, hospital fees, in Panchiao hospital guard spent a total of three million yuan.

    Chen Shui-bian from the 16 guard for medical treatment, 17, from Yadong to wow gold Itabashi Hospital, because of his health insurance card on the detention center, the first day of the Far Eastern Memorial Hospital linked to the emergency room, registration fees, inspection fees, medical expenses, ambulance It took on the cost of 9500 yuan. After World of Warcraft gold the transfer plus the cost of the nearly 20,000 guard of medical expenses, the Taipei Detention Center will take custody of people to deduct, in other words, Chen Shui-bian have to foot the bill themselves.

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.