Le Sportnographe
On s’en sacre en simornac
Accueil » Chapeau Richard ! » On s’en sacre en simornac

On s’en sacre en simornac

On vous prévient, c’est un essai. Un texte sur le tennis, ce n’est pas notre bock de bière. Mais bon, on nous a conseillé de diversifier nos champs d’intérêts. Pourquoi ? D’abord, parce qu’on s’appelle LA référence en sports et qu’on parle tout le temps jusse de Canadien. Mais surtout parce que des gros postes de radio privée s’intéressent à nous et veulent voir ce qu’on a dans le jock-strap en matière d’autres sports plates.

Alors, bon. Le tennis. Raquette, balle, volée et jupette. Tout est dit, non ?

Et puis, y’a Venus Williams qui viendra à Montréal cette année, selon LE trois lettres.ca, ce qui m’a fait dire tout à l’heure qu’une fois le tournoi de la Coupe Rogers terminé, j’écrirai sûrement un deuxième texte sur ce sport raquettier dont le titre sera : « Venus est venue ». Voilà qui assurera un bon référencement dans Google et attirera bon nombre de regards curieux. Tiens, j’y ajouterai aussi le mot orgasme dedans et rapporterai la citation fictive suivante de Venus : « Je suis contente d’être venue, Rogers, c’est presqu’un orgasme ». Une autre invitation chez Christiane Charette en perspective.

Cela étant dit, nous, celle qu’on voudrait voir cet été à Montréal, c’est Maria Sharapova. Elle, c’est genre Jocelle Cauvier, mais qui parle russe. D’ailleurs, je vois déjà Munger saliver à l’idée de couvrir le tournoi de la Coupe Rogers et de se taper Sharapova en entrevue. Taper, comme dans enregistrer, vous aviez compris. C’est du jargon de journaliste.

Enfin, juste de même, Anna Kournikova, est rendue où ? C’est pas elle qui sortait avec Pavel Bure ?

Tiens, on revient toujours au hockey. La preuve qu’on peut sortir les petites choses de l’expert, mais qu’on ne parviendra jamais à sortir l’expert des fondamentals.

Vous, qu’en pensez-vous ?

9 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Paul St-Pierre Plamondon, à propos de l’environnement
    Première chose, nous devons absolument faire notre indépendance et je ne comprends pas qu’en 2020, il y ait des environnementalistes qui se présentent à l’échelle fédérale, que ce soit pour le NPD ou le Parti libéral du Canada, c’est impossible d’être environnementaliste et d’être fédéraliste aujourd’hui, c’est à mon avis de la malhonnêteté intellectuelle tout […]
  • Gérard Deltell, qui parle
    On est en train de se parler, on continue à se parler et la meilleure façon d’aller de l’avant, c’est de se parler. On continue de se parler, pis on va continuer à se parler et on se parle bien pis quand tout le monde parle, tout le monde est heureux, merci. L’article Gérard Deltell, […]
  • Maxime Bernier, qui reconnaît le racisme systémique
    Un programme de prêts aux entreprises de 221 millions de dollars, pour les entrepreneurs noirs. Qu’est-ce que c’est sinon que du racisme systémique? Le racisme systémique ou institutionnel est une forme de racisme intégré comme une pratique normale dans la société ou au sein d’une organisation. C’est exactement ce que fait ce type de programme. […]
  • Maxime Bernier, en majuscule
    IL EST TEMPS D’ANNULER L’IGNOBLE EXTRÊME-GAUCHE VIOLENTE ET RACISTE! #CancelCulture L’article Maxime Bernier, en majuscule est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs
    Donc on nous parle de privilèges blancs constamment, mais on est en train de créer une forme de privilège noir dans un certain sens. C’est plate. L’article Jérôme Blanchet-Gravel, déçu du programme de subventions pour les entrepreneurs noirs est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.