Le Sportnographe

On a oublié Huet

C’était le premier match local du Canadien et l’animateur, avant d’énumérer l’alignement de l’équipe pour voir déambuler les hockeyeurs sous un projecteur étoilé, criait le nom des joueurs qui ne pouvaient chausser les patins en cette partie historique.

Zednik, blessé, suivait Mike Komisarek que l’entraîneur Claude Julien avait laissé de côté au profit de Mark Streit. Puis Pierre Dagenais, que l’on a vu lors de l’entracte à moitié nu dans un moment de télé-réalité (où l’on apprit d’ailleurs que Sheldon Souray lisait In Touch), se pointa, le visage honteux de ne pas être sur patin.

On s’attendait à ce moment à voir Cristobal Huet entrer en scène, mais l’annonceur égaré appela plutôt Claude Julien, qui fit son entrée, sans toutefois que la caméra puisse éviter le pauvre Cristobal, qui derrière, désenfilait son fier chandail avec la mine basse. On l’imaginait, la tête penchée sur l’emblématique CH, maugréer entre ses dents serrées : “putain de merde de couillon à la con”.

On avait oublié Huet.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.