Le Sportnographe

On a besoin de renfort à l’aile droite

PHOTO AP : Julie Jacobson

Ici, au Sportnographe, il nous semble interminable le temps entre la fin de la saison et le début de la saison de Canadien. Ce n’est pas pour rien que Paul Meilleur-Aucoin se rejoue des vieux matchs dans son sous-sol de banlieue alors que le beau soleil couvre l’horizon lointain de ses doux rayons réchauffant l’espoir d’une enfance flouée.

Enfin bon, toujours est-il que malgré tout, y’a pas plus de Canadien par les temps qui courent.

Quoi faire ?

Parlons donc de l’aile droite de Canadien. Une aile délaissée depuis quelques années alors que le seul vrai franc tireur à occuper cette position fut Michael Ryder. Malheureusement, personne ne pouvait savoir qu’il était, en plus d’un bon scoreur, tout un fumeur de Marie-Jane.

Cette année, s’attendre à quoi ?

Évidemment, si nous étions des surhommes, nous pourrions jaser de ce sujet comme si de rien n’était, un peu comme Jacques Demers.

Malheureusement, on n’est pas des surhommes.

Fait que c’est pas mal ça qu’on a à dire sur l’aile droite.

Mais si vous avez d’autres idées à jaser de, n’hésitez pas à nous écrire.

Le temps est long sans Canadien.

8 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.