Le Sportnographe

On a besoin de renfort à l’aile droite

PHOTO AP : Julie Jacobson

Ici, au Sportnographe, il nous semble interminable le temps entre la fin de la saison et le début de la saison de Canadien. Ce n’est pas pour rien que Paul Meilleur-Aucoin se rejoue des vieux matchs dans son sous-sol de banlieue alors que le beau soleil couvre l’horizon lointain de ses doux rayons réchauffant l’espoir d’une enfance flouée.

Enfin bon, toujours est-il que malgré tout, y’a pas plus de Canadien par les temps qui courent.

Quoi faire ?

Parlons donc de l’aile droite de Canadien. Une aile délaissée depuis quelques années alors que le seul vrai franc tireur à occuper cette position fut Michael Ryder. Malheureusement, personne ne pouvait savoir qu’il était, en plus d’un bon scoreur, tout un fumeur de Marie-Jane.

Cette année, s’attendre à quoi ?

Évidemment, si nous étions des surhommes, nous pourrions jaser de ce sujet comme si de rien n’était, un peu comme Jacques Demers.

Malheureusement, on n’est pas des surhommes.

Fait que c’est pas mal ça qu’on a à dire sur l’aile droite.

Mais si vous avez d’autres idées à jaser de, n’hésitez pas à nous écrire.

Le temps est long sans Canadien.

8 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • François-Philippe Champagne, à propos de la chefferie du PLQ
    – Certains vous voient prendre la tête du Parti Libéral du Québec, est-ce que ça vous intéresse? – Ben je vous dirais, écoutez, je le dis toujours, je pense que je fais un bon travail à Ottawa. Même ma mère est contente de ce que je fais, imaginez. Alors je vous dirais que ça prouve […]
  • Vincent Guzzo, à la défense de Pierre Fitzgibbon
    Quand moi comme homme d’affaire, je veux faire un projet, que je pense qu’il va faire rayonner le Québec. Pourquoi moi je peux pas appeler mon chum? […] Peut-être que moi j’apprends qu’il y a un besoin économique de quelque chose au Québec, ben j’amène ça. Vice-versa. Moi j’ai besoin d’une égévolation. Pourquoi moi je […]
  • Guillaume Dulude, à propos des féminicides
    Féminicide, ça s’apparente beaucoup à génocide. OK, un génocide, juste pour le rappeler, pour tout le monde, ce que c’est : c’est un groupe qui s’organise pour anéantir et exterminer un autre groupe. C’est une planification d’extermination. Alors on utilise “féminicide”, comme si les hommes se regroupent entre eux et font une planification similaire, c’est-à-dire […]
  • Pierre Fitzgibbon, à propos de la chasse aux faisans
    Ben, je trouve ça un peu ridicule. Je n’arrêterai pas de voir mes connaissances, je n’arrêterai pas de faire mes activités à cause du Journal de Montréal.
  • Pierre Poilievre, qui a une preuve que les armes sont destinées à la chasse
    Si on regarde la liste des armes en question. Y’a certaines qui ont le mot canard ou oiseau dans le nom, donc c’est vraiment des armes qui sont utilisées pour chasser les canards.

Catégories