Le Sportnographe

Nouvelle équipe, nouveau spectacle ?

Montréal – Ce soir, le Canadien nous présentera enfin sa nouvelle équipe dynamique et enthousiaste, que les Jeux olympiques ont assoiffée. Assoiffé de victoires et de jeux à vous couper le sifflet, Canadien arrivera à la mise au jeu pour gagner et rien d’autre. Puisque le Sportnographe a épuisé ses ressources financières en envoyant quelques membres de l’équipe, dont Réal Munger, à Turin, nous ne pourrons pas couvrir l’excitante joute en direct, ni être présents à l’aréna des Islanders. Cependant, vous pouvez être certains que, à partir de nos luxueux sofas situés dans notre salle de rédaction non officielle, nous ferons, comme à notre habitude, une couverture impeccable et très sérieuse de l’événement.

Pour cette joute palpitante, le Canadien portera son chandail visiteur et il composera avec une formation complète ou presque, car Niklas Sundstrom, l’homme aux petites choses, sera absent et José Théodore, l’homme au talon fragile et au papillon douteux, se reposera le bobo. Or, tous les hockeyeurs olympiens seront en uniforme pour nous offrir le plus grand des spectacles, soit une bonne joute Canadien contre Islander. Même Saku Koivu, qui, un peu plus tôt, avait demandé quelques jours de sommeil avec sa médaille d’argent, a décidé de participer à la rencontre après une douce discussion avec son gérant et entraîneur temporaire, Robert “Bob” Gainey. Voilà une autre preuve de courage, bravo Saku.

Cristobal Huet, le nouveau gardien numéro un de l’équipe, nous prouvera ce soir qu’il est véritablement un joueur de premier plan. Quelle belle surprise que ce joueur qui ne fut pas présenté lors de l’ouverture de la saison et qui ne figure malheureusement pas dans le populaire calendrier de Canadien ! Notre Français favori chez Canadien tentera encore une fois de porter le tricolore sur son dos et de nous épater avec ses arrêts précis. D’ici à la fin de la saison, il sera intéressant de voir si José Théodore va être capable un jour de reprendre le poste de gardien numéro un. Cristobal veut gagner, il veut être le numéro un et il a présentement sa chance. Est-ce que le nouveau gardien numéro un du bleu-blanc-rouge serait notre nouveau Patrick Roy qui, rappelons-nous, avait amené le Canadien directement à la coupe Stanley en 1986.

Alors à tous, le Sportnographe souhaite un bon match et une victoire de Canadien. Vous porterez une attention particulière sur le nouveau « puck-dumping » de Canadien, il y a des rumeurs qui circulent que le tricolore le fait maintenant avec élégance et finesse. Et il n’y a rien de plus merveilleux que du beau « puck-dumping ».

3 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories