Le Sportnographe

Ne prenez pas Duncan Milroy dans votre pool

Comme le Sportnographe n’a toujours pas reçu son accréditation pour assister aux matchs de Canadien du haut de la salle de presse (elle doit s’être perdue dans la poste), le VP Marketing a dû s’abaisser à téter des billets pour que nous puissions vous faire part de ce qui s’est passé avec votre flanallette.

Malheureusement, il ne s’est rien passé, outre le renversement d’une demi-bière, d’une valeur estimée à 4,75$ (elle n’est pas moins chère en matchs présaisons), sous les pieds du Sportnographe. Ce fut un match plutôt ennuyant où seuls Guillaume Latendresse et Carey Price se sont démarqués, et où l’on a pu constater que Koivu vérifiait assez bien ses angles morts en appliquant la technique du RACRA (rétroviseur, angle mort, clignotant, rétroviseur, angle mort, dompe le puck). C’est ce qu’on a vu, mais on a quand même attendu que les vrais journalistes le disent dans tous les journaux du matin avant de vous en faire part, histoire de ne pas avoir l’air ridicules.

On a l’impression que le gros Latendresse serait une bonne chose pour Canadien. Même si ce n’est pas très gentil pour les Victoriavillois Shawaniganais Drumondvillois, on a un peu tendance à penser comme Gui Gui Gui qu’il serait vraiment utile dans les gradins du Centre Bell à pratiquer son coup de patin dans le vide et à étudier l’art du dégagement non refusé. Aussi, dès que l’on verrait son corps cravaté sur l’écran géant, la foule un peu saoule scanderait son nom et ça mettrait un peu d’ambiance dans la place.

Sinon, nous avons remarqué que Youppi aime bien The Offspring et que c’était la soirée “année 90” au centre Bell, avons noté que Ryder y est allé d’un premier garbage goal, nous sommes demandé à plusieurs reprises qui était Jon Gleed, n’avons pas commandé le burrito Sergei Samsonov au Irish Pub MkKette Chose avant le match, et vous suggérons de ne pas prendre Duncan Milroy dans votre pool.

9 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories