Le Sportnographe

Moi j’aime Carey Price

CP :  Mark Humphrey
CP : Mark Humphrey

C’est vrai. Personnellement, j’en ai parlé la semaine dernière. J’aime Carey Price.

Et ici, au Sportnographe, quand on dit je t’aime, c’est qu’on le pense pour vrai.

La preuve? J’ai dit “je t’aime” à Meilleur au party de Noël l’an passé et depuis ce temps-là, il me demande à toutes les semaines si je vais laisser ma femme pour emménager avec lui. L’amour, on y croit.

Pourquoi j’aime Carey?

Je pense que c’est surtout parce que Carey, c’t’un gars pas ordinaire.

Une star. Une vraie de vraie. Celle que Montréal attend depuis des années. Un gars qui sait soulever les passions. Il tombe, se relève, épate la galerie, change une défaite en victoire, des buts en arrêts.

Parce qu’il est celui que l’on attend depuis Patrick Roy, depuis Guy Lafleur.

Au fond, plus j’y pense, plus je réalise que j’aime Carey parce que j’aime Jésus.

Oui, j’aime Jésus et à toutes les fois que je regarde mon crucifix accroché en haut de ma toilette je me répète la même chose : toi tu m’fais penser au p’tit Carey.

Et comme Jésus, pour que Carey fonctionne, il faut avoir foi en lui. Tout le temps. Dans les moments difficiles comme dans les moments faciles.

Alors je le dis et le redis, et faites comme moi : aimez Carey. Il vous le rendra bien.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.