Le Sportnographe

Mister B., nous discutions entre les lignes récemment de l’échange possible de Richard Zednik pour faire de la place aux jeunes fringants attaquants que Canadien possède. Selon vous, ne devrions-nous pas renvoyer quelques autres « inutiles » avant de le faire avec Richard ?

Je vais vous dire une chose, pour me tenir fréquemment dans les tavernes où les vraies choses se jasent entre vrais hommes, cette question est l’une des plus pertinente qu’il m’a été donné d’ouïr si vous me passez l’expression comme on dit. Effectivement, Zednik, malgré qu’il mange la rondelle plus souvent qu’à son tour, possède, en plus d’un certain talent, une symbolique que l’on a tendance à oublier. Comme le montrait un de nos meilleurs photographe sur la page frontispice du Sportno, Richard est un symbole guerrier un peu comme Achille l’a été pour les Athéniens, lui qui mourrait tragiquement à Troie, malgré la victoire de son clan. C’est un peu ce que Richard représente pour les Montréalais suite au coup vicieux du Boston. Pour cette raison, Richard doit rester dans l’équipe. Par contre, les autres joueurs dont vous souligniez la possibilité de, il en est qui sont effectivement susceptibles de devoir quitter. Cependant, comme je le soulignais à un lecteur récemment, un bon manieur de BBQ ne se trouve pas au coin de la rue. Encore une fois, pour cette raison, Canadien doit conserver précieusement Craig Rivet dans son alignement. Et je clôturerai ma réponse ainsi : un bon filet mignon sur le grill vaudra toujours une couple de bills de milles.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.