Le Sportnographe

Michel Beaudry est désespéré de faire une entrevue avec Réjean Tremblay

Tsé quand t’es rendu à écrire une chronique dans le plus grand quotidien français d’Amérique du monde entier en espérant que Réjean la lise…

Je t’écris pour te dire que j’aimerais ça te parler. Voilà maintenant trois semaines, à intervalles réguliers, que mon recherchiste Hugo Veilleux, t’appelle pour que tu viennes en entrevue à l’émission que j’anime les mardis et jeudis midis sur la radio du Journal. Est-ce que tu es lié par contrat exclusif à 98,5 et tu n’oses pas le dire? À moins que tu aies peur de mes questions? Ou ça ne te tente pas? C’est quoi, le problème? Parce que, moi, j’aimerais ça interviewer celui qui interview, tu vois? Je suis convaincu que les auditeurs seraient enchantés de connaître comment tu as vécu ton passage de La Presse au Journal. Comment tu te disciplines pour être aussi prolifique et efficace en écriture. Que tu nous expliques cette vie entre les Laurentides, Montréal et la Floride. Et aussi, je suis curieux de savoir pourquoi tu as subi des chocs électriques à l’Institut de cardiologie. Tu vois, c’est sympathique, non?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.